La Switch de Nintendo continue à accueillir son lot de shoot them up old-school avec cette semaine la sortie de la seconde compilation de schmups de Psikyo, qui fait notamment renaître d’entre les morts les deux Gunbird. 

Aux côtés de Cave, Psikyo est souvent considéré comme l’un des plus prestigieux studios de développement de shoot them up à l’ancienne. Son catalogue de jeux débarque aujourd’hui sur Switch à travers deux compilations qui rassemblent “le meilleur des productions Psikyo”. Vendue 39,99€, la seconde compilation, baptisée Psikyo Shooting Stars Bravo, permet de réexplorer deux séries emblématiques du studio, avec d’un côté les prestigieux Gunbird, et de l’autre les trois épisodes de la série des Samurai Aces.

Visuellement, ça a très mal vieilli…

D’entrée de jeu, on reprochera le prix de vente excessif de cette compilation, facturée 39,99€ tout de même, pour six titres qui n’ont subi aucun lifting et sont livrés sans aucun bonus ni contenu additionnel dans la version digitale. Tant qu’à faire, l’éditeur aurait très bien pu rassembler les 12 jeux dans une seule et même compilation, voire élaguer généreusement…

Car dans la pratique, la moitié des titres présents dans cette compilation sont là pour faire du remplissage. A côté des excellents Gunbird 1 & 2, on retrouve en effet quelques calamités, à l’image de Gunbarich, un “brick breakers” cheapos qui n’avait très clairement pas sa place dans cette compilation et les deux suites de Samurai Aces, qui font très certainement partie des plus mauvais shoot them up sortis à ce jour. Le constat n’est malheureusement pas très brillant au niveau de la sélection.

Les deux Gunbird répondent présents, aux côtés de quatre titres plus obscurs…

Heureusement, il y a les deux Gunbirds pour sauver cette compilation, deux titres très efficaces mais qui sont toutefois très loin d’atteindre le niveau de nervosité des productions de Cave. Visuellement, les deux jeux ont également salement vieilli.

En ce qui concerne la série des Samurai Aces, seul le premier volet à déroulement vertical mérite réellement le détour. Les deux suites sont malheureusement très en dessous qualitativement parlant – en particulier le troisième volet avec ses environnements en 3D vides qui dénotent avec les personnages en 2D.

Au final, cela fait bien peu de contenu pour justifier le passage à la caisse. D’autant plus que les 6 jeux nous sont livrés dans leur version original, sans aucun bonus ni mode de jeu alternatif. On accède à chacun d’eux à travers un menu défilant des plus banales. Plus étonnant : il est impossible de sauvegarder la partie en cours de jeu : il faudra obligatoirement finir chaque jeu d’une seule traite – ce qui n’est pas en soi un grave défaut dans la mesure où tous se bouclent en moins de 30 minutes, mais tout de même.

Face aux autres shoot them up et compilations de schmups, Psikyo Shooting Stars Bravo a toutefois un solide argument de vente : sa très grande accessibilité, avec ses nombreux niveaux de difficulté, qui permettront aux joueurs débutants de s’amuser autant que les pros du stick.

Au final, il est bien difficile de critiquer cette compilation. Très clairement, Psikyo Shooting Stars Bravo est victime du modèle économique de l’éditeur et d’une tarification trop élevée. Au vu des tarifs pratiqués, on était très clairement en droit d’en attendre beaucoup plus de cette galette.

Conclusion

Avare en contenus, cette compilation de shoot them up emblématiques du catalogue de Psikyo a le mérite de permettre aux propriétaires de la Switch de mettre la main sur les deux très sympathiques Gunbird. Malheureusement, tous les titres ne se valent pas sur cette compilation. Gunbarich, Tengai et Samurai Aces 3 étaient clairement très dispensables. Au vu du prix facturé (39,99€), on était en droit de s’attendre à des contenus additionnels ou une légère remasterisation. Le résultat est très clairement en-deçà de nos attentes. Reste que pour les amoureux de shoot them up, l’envie sera sans doute trop pressante de redécouvrir les deux Gunbird pour attendre une baisse de prix… 

Psikyo Shooting Stars Bravo

5.6

Gameplay

5.0/10

Contenu

6.0/10

Graphismes

5.5/10

Bande son

6.0/10

Finition

5.5/10

Les + :

  • Les deux Gunbird réunis dans une compilation
  • Les nombreux niveaux de difficulté

Les - :

  • Visuellement, ça a très mal vieilli
  • Seulement 6 jeux sur la galette, dont 3 très dispensables
  • Pas de sauvegarde de la partie
  • Un portage avare en contenus