Sorti en 2004, Titeuf Mega Compet’ avait reçu un accueil très mitigé. Le jeu d’Atari et Eden Games revient d’entre les morts avec un remake en bonne et due forme signé par Microids.

Après Astérix & Obélix, c’est au tour d’une autre licence culte de la bande-dessinée de revenir dans l’univers du jeu vidéo avec un remake de Titeuf Mega Compet’, un party-game sorti en 2004 sur PS2, PC et GameBoy Advance, qui avait connu un joli succès commercial malgré un accueil très mitigé dans la presse.

Le jeu rassemble une quarantaine de mini-jeux.

A ce titre, il est plutôt surprenant que Microids se décide à nous livrer un remake du titre aujourd’hui sur consoles et PC. Déjà en son temps, Mega Compet’ n’était pas vraiment considéré comme un grand jeu. Bien au contraire même. S’inspirant ouvertement de Mario Party, le titre proposait de participer à une succession de mini-jeux dans l’univers de Titeuf.

On retrouve le même concept dans Mega Party, qui se situe en réalité à mi-chemin entre un remaster et un remake. Comprenez par là que dans son contenu, le jeu est pratiquement identique au titre sorti en 2004. Il bénéficie toutefois d’une refonte graphique intégrale.

On retrouve donc une quarantaine d’épreuves qui vont des affrontements en auto-tamponneuses à la fuite de la classe en catimini. S’ils sont nombreux et plutôt variés, les mini-jeux ne brillent pas vraiment. Les contrôles restent très approximatifs et enjeux minimalistes. On est très loin du fun que procure un Mario Party. Le mauvais goût – caractéristique de la BD de Zep – transpire à travers la moitié des activités.

Visuellement, Titeuf Mega Party fait partie des plus laids jeux de cette génération.

Si l’esprit de la BD est respectée et cette adaptation se révèle somme toute assez fidèle à l’univers de Titeuf, il est très difficile de fermer les yeux sur ses nombreux défauts. En 2004, Mega Compet’ était déjà un jeu moyen, et un mauvais Mario Party-like. En 2019, Microids nous livre un “remaster” qui n’apporte pas grand chose de neuf (oubliez le mode multi en ligne, il n’y en a pas!) et ne corrige surtout pas les défauts de son ancêtre. On se retrouve bloqué face à un titre au concept vieillot, bourrée de blagues ringardes et qui manque cruellement de profondeur dans son gameplay. Même les activités qui sont censées être drôles se révèlent la plupart du temps rasantes. L’embryon de mode solo, qui n’est qu’une succession d’épreuves multi entrecoupées par de courtes cinématiques sans aucun intérêt ne relève malheureusement pas le niveau.

Alors oui, un petit sentiment de nostalgie s’emparera peut-être des joueurs qui avaient passé des heures et des heures sur Titeuf Mega Compet’ à l’époque. Les fans de la série seront sans doute agréablement surpris de la voir nous revenir sous la forme d’une adaptation vidéoludique – mais tous reconnaîtront que ce Mega Party est malheureusement très loin d’être un grand jeu. D’autant plus que sur le plan technique, on frôle la catastrophe avec des animations d’un autre âge, des modélisations grossières et des décors très pauvres. On le sent, le travail de remasterisation a été très léger et même si Mega Party a eu droit un petit coup de pinceau, le résultat est très loin des standards actuels. Reste une bande son correcte, avec la voix officielle de Titeuf, et quelques mini jeux pas totalement désagréables à parcourir. A 30€, l’addition reste toutefois très salée pour un jeu qu’on expédie en soirée et sur lequel on ne reviendra probablement pas souvent…

Conclusion

Si elle reste fidèle à l’univers de la bande dessinée, cette adaptation en jeu vidéo de l’univers de Titeuf ne parvient pas vraiment à retranscrire l’espièglerie du personnage. Le titre, qui n’était déjà pas fameux sur PS2 à l’époque, ne brille pas non plus sur les consoles de nouvelle génération avec ses contrôles très approximatifs, ses mini-jeux qui ne dégagent pratiquement aucun fun et ses graphismes et animations d’un autre âge. Proche d’un Mario Party dans son concept, le titre de Microids n’a toutefois pas la carrure de son modèle, bien qu’il s’en inspire très ouvertement. On en vient finalement à se demander qu’est-ce qui a bien pu passer par la tête des dirigeants du groupe pour ressusciter un titre qui avait déjà reçu un accueil glacial au moment de sa sortie, en 2004.

Titeuf Mega Party

3.5

Gameplay

2.5/10

Contenu

3.5/10

Graphismes

2.0/10

Bande son

5.5/10

Finition

4.0/10

Les + :

  • Certains mini-jeux sont encore funs
  • La voix officielle
  • Fidèle à l'esprit Titeuf

Les - :

  • Une réalisation datée
  • 30€, c'est encore de trop
  • Un travail de remasterisation trop léger
  • Des animations d'un autre temps
  • On en fait très vite le tour