Parmi les expériences les plus marquantes au lancement du PlayStation VR, The London Heist a sans aucun doute été le titre qui aura le plus fait parler de lui. London Studio s’est inspiré de cette expérience pour nous livrer un jeu complet, répondant au nom de Blood & Truth.

Parmi les rares exclusivités PS4 à voir le jour cette année, Blood & Turth était sans aucun doute le jeu le moins attendu du line-up. Le titre de London Studio se révèle pourtant être la bonne surprise de ce mois de mai, avec ses graphismes étincelants et son gameplay terriblement nerveux.

Reprenant dans les grandes lignes le concept de The London Heist (un gros film d’action hollywoodien interactif, avec un scénario de blockbuster), Blood & Truth est un jeu de tir à la première personne dans la plus pure tradition des Time Crisis. Là où le titre de London Studio se démarque de ses nombreux concurrents, c’est par son budget de titre AAA, et son efficacité – le titre alternant phases de shoot, de courses-poursuites et d’escalade.

Le cœur du jeu, ce sont bien sûr ses séquences de rail-shooter durant lesquelles le joueur devra tirer sur tout ce qui apparait à l’écran, de préférence avec le PS Move pour plus de précision. Au pad, les contrôles restent très approximatifs. De façon générale, on peut également noter quelques soucis de tracking. Même sur une grosse production, on se rend compte des limitations du hardware. Le PS VR reste un support imparfait et il est aujourd’hui encore très difficile de proposer un gameplay proposant une expérience parfaitement immersive. Pour autant, Blood & Truth n’en reste pas moins un très grand défouloir grâce en grande partie à son gameplay très nerveux. Les gunfights sont efficaces, les situations suffisamment variées pour nous tenir scotché à notre PS Move et le titre parvient même à nous surprendre avec un rythme haletant, notamment lors des séquences de courses-poursuites à bord de divers véhicules.

Pour varier les plaisirs, les développeurs ont songé à intégrer diverses séquences de jeu qui permettront de ralentir un peu le rythme, avec un peu de crochetage par-ci et un peu d’escalade par là. Rien de très excitant en soi, mais cela a le mérite de faire un peu retomber la pression entre deux gunfights.

Côté réalisation, le titre impressionne également avec des modélisations très réussies, une mise en scène excellente, de bons doublages et des animations faciales criantes de réalisme.

On ne peut malheureusement pas vanter les mérites du scénario, beaucoup trop cliché et prévisible, qui a au moins le mérite de ne pas trop s’éterniser. Il ne faudra en effet compter que 4h pour voir le bout de l’aventure. Au final, l’expérience se révèle donc plutôt convaincante. Blood & Truth est un titre très fun à parcourir et qui a le mérite de bénéficier d’un budget confortable. Reste, qu’en dépit de l’amusement qu’il procure, le titre est loin d’être parfait, en raison principalement des limitations du hardware. Une chose est sûre toutefois : Sony est sur la bonne voie pour le PS VR…

Conclusion

On ne l’attendait pas vraiment au tournant, et pourtant, Blood & Truth est l’une des bonnes surprises de ce mois de mai 2019. Nerveux, fun et diablement immersif, le titre de London Studio est l’un des jeux en réalité virtuelle qui tire le mieux parti du PlayStation VR. Véritable hommage au cinéma d’action, le titre plonge le joueur dans un scénario de film à gros budget et parvient à varier suffisamment les plaisirs pour qu’on ne s’ennuie pas une seule minute. On regrettera toutefois quelques soucis de tracking, un scénario sans grande surprise et quelques passages en deçà, qui nous montrent encore une fois à quel point il est difficile de créer un bon jeu en réalité virtuelle…

Blood & Truth

7

Gameplay

7.0/10

Contenu

6.5/10

Graphismes

7.5/10

Bande son

7.0/10

Finition

7.0/10

Les + :

  • Une réalisation soignée
  • C'est fun, nerveux et terriblement immersif
  • Difficile de lâcher le pad avant la fin
  • Une mise en scène très spectaculaire

Les - :

  • Un scénario léger
  • L'usage du PS Move est fortement recommandé
  • Des soucis de tracking
  • Un gameplay qui reste très imprécis
  • Pas bien long