La célèbre application de rencontres va avoir droit à sa version allégée. Une manière pour Tinder de conquérir de nouveaux marchés, notamment ceux des régions émergentes.

Nombreuses sont les applications à proposer une version « light » de leur contenu ; Facebook, Messenger, Twitter et même YouTube. Ces versions dites « Lite » reprennent le principe de l’application originale, ainsi que la plupart des fonctionnalités, mais laissent de côté certains aspects peu utiles afin d’alléger leur poids, leur fonctionnement ainsi que leur consommateur de données mobiles.

Sept ans après son lancement et après avoir conquis de nombreux utilisateurs, Tinder va enfin lancer sa version « réduite ».  Une nouvelle application qui a pour objectif premier de conquérir les marchés émergents où les consommateurs possèdent surtout des smartphones bas de gamme et peu puissants, mais étant donné combien l’originale est gourmande en data et en batterie, elle pourrait bien conquérir d’autres utilisateurs. Encore faut-il qu’elle soit disponible dans nos régions.

Mandy Ginsberg, directrice générale de Match Group, société mère de Tinder, n’a pas encore précisé où cette version de l’application de rencontres très populaires sera déployée. Elle n’a pas non plus révélé quelles fonctionnalités intégreraient Tinder Lite ni quand l’application sera disponible.

On peut tout de même imaginer que l’application allégée de Tinder débarque « bientôt », notamment sur le marché asiatique du sud-est, où les consommateurs utilisent surtout des smartphones de base avec des données mobiles limitées.