Microsoft est la troisième société à devenir une “one trillion dollar company » signifiant que la firme a su dépasser une valorisation de plus de 1.000 milliards de dollars au NASDAQ.

Microsoft a enregistré une hausse de la valeur de ses actions selon le cours de la bourse américaine, à la suite de la publication de ses résultats financiers du troisième trimestre fiscal 2019.

Ses actions, qui étaient valorisées à 130 dollars lors de l’ouverture du NASDAQ, ont permis à l’entreprise de devenir une société à dépasser le seuil de 1.000 milliards de dollars en capitalisation boursière. Microsoft est donc la troisième firme à dépasser ce stade financier, derrière Apple et Amazon. Bien sûr, cours de la bourse oblige, ce chiffre peut fluctuer.

Microsoft a donc révélé une augmentation de 14% de son chiffre d’affaires par rapport à 2018 avec 30,6 milliards de dollars pour ce trimestre, et en comptant 8,8 milliards de bénéfice.

Bien qu’étant fortement considérés pour les investisseurs, ce chiffre record pour l’entreprise n’est pas quelque chose à laquelle Microsoft se soucie. « C’est un indicateur dont personne au sein du comité de direction ne se préoccupe », avait déclaré par le passé Chris Capossela, directeur du marketing de Microsoft.