Afin d’éviter d’être importuné par tel ou tel inconnu, Facebook a mis en place un système de messages filtrés sur Messenger. Une option intéressante qui peut tout de même s’avérer handicapante si on ne sait pas qu’elle existe et ainsi, passer à coté de messages importants.

Que ça soit sur la version Web ou l’application, Messenger peut filtrer certains messages envoyés par des personnes qui ne se trouvent pas dans vos amis Facebook. Un bon point pour ne pas être dérangé par des inconnus envahissants puisque Facebook ne vous notifie pas que vous avez reçu un message.

Mais ce filtre peut aussi vous empêcher de savoir que quelqu’un important tente de vous contacter. C’est pourquoi il est intéressant de se rendre de temps en temps sur la page des messages filtrés. 

Cet endroit obscur où se retrouvent les messages filtrés existe depuis longtemps, mais son chemin d’accès peut paraître compliqué pour un non-initié, d’autant que la marche à suivre n’est pas la même depuis le web ou l’application. 

Depuis Facebook

Depuis la version Web de Facebook, il faudra se rendre sur l’onglet Messenger, en haut à droite, et cliquer sur « Tout voir dans Messenger ». Sur cette nouvelle page, vous verrez la liste de vos conversations à gauche. En bas de cette liste, cliquez sur « Voir les conversations filtrées ». 

Vous verrez alors les messages de personnes que vous ne connaissez pas ou qui ne font pas encore parties de votre liste d’amis que Facebook a filtrés pour vous. 

Autre bon point de cet outil : vous pouvez choisir de valider la prise de contact ou de refuser le message. L’interlocuteur n’en sera pas averti puisqu’aucun « lu » ne sera affiché dans la conversation. La personne supposera simplement que vous n’avez jamais ouvert vos messages filtrés. 

Depuis l’application Messenger

Ouvrez l’application Messenger et rendez-vous sur la liste de vos contacts en ligne. En haut de cette page, sélectionnez le symbole représentant un bonhomme et un « + ». Ensuite, cliquez sur « Invitations ». 

Vous verrez alors la liste des conversations filtrées et, comme pour la version web, vous pourrez ouvrir et lire chacune d’entre elles sans que l’expéditeur ne sache que vous avez effectivement pris connaissance de son message. Vous aurez le choix de valider ou non la discussion.