Google a l’intention d’intégrer une fonctionnalité de déverrouillage en identifiant le visage de son propriétaire, et ce, de manière native au sein de la prochaine version d’Android.

Le système d’exploitation pour smartphones a quelques métros de retards par rapport à son concurrent direct en matière de reconnaissance faciale, puisque cette fonctionnalité n’est pas encore existante au sein d’Android. Certains constructeurs ont développé leurs propres systèmes, mais beaucoup de choses restent encore à apporter de ce côté-là, contrairement à Apple avec sa fonctionnalité Face ID.

Mais d’après ce qui a été découvert par l’équipe du site XDA Developers, Google aurait l’intention d’intégrer un système de reconnaissance faciale avec Android Q, la prochaine et dixième version de l’OS. C’est en effet ce que le site annonce en ayant réussi à mettre la main sur une des versions de Android Q qui a récemment fuité. Ils ont notamment fait la découverte de nombreuses lignes de codes ayant un rapport avec une fonctionnalité de reconnaissance faciale.

Le plus évocateur provient de lignes de codes montrant des messages d’erreur lorsqu’un appareil n’est pas pourvu de capteurs permettant la reconnaissance faciale. Tout porte donc à croire que la prochaine version d’Android devrait donc supporter une telle fonctionnalité de manière native, sans devoir compter sur un système tiers.

Ceci pourrait potentiellement être intégré au sein d’appareils existant via une simple mise à jour, comme le Mate 20 Pro de Huawei, ou sur des appareils à venir comme le Samsung S10 ou le Google Pixel 4, mais cela ne reste qu’une hypothèse puisque rien n’est encore confirmé.

Il ne fait aucun doute qu’il faudra encore patienter quelque temps avant d’avoir plus d’informations à ce sujet. Il se pourrait que l’on en apprenne plus lors du Google I/O 2019, l’évènement de Google à destination des dévellopeurs et des programmeurs et qui se tiendra du 7 au 8 mai 2019 au Shoreline Amphitheater à Mountain View, en Californie.