La PlayStation 4 permet à ses utilisateurs de sauvegarder ses données en ligne, via un Cloud, histoire de conserver ses parties en cours en cas de panne ou de casse de la console.

Les accidents ou les problèmes de fabrications peuvent facilement envoyer votre console en réparation ou pire, à la poubelle. Une étape d’autant plus douloureuse si vous n’avez pas pensé à sauvegarder vos données dans le Cloud. Un tel manquement vous forcera à reconfigurer votre console, mais surtout à recommencer l’ensemble de vos parties. Pour éviter cela, il est vivement conseillé de faire appel au Cloud, histoire d’éviter les coups durs de la vie, la perte de ses sauvegardes de jeux.

Contrairement à sa rivale, la Xbox One, la PlayStation 4 nécessite l’intervention de son utilisateur pour sauvegarder les données dans le Cloud. La chose ne se fait pas automatiquement, dans un premier temps en tout cas. Il suffit de suivre quelques étapes pour y remédier et s’assurer la viabilité de ses parties de jeux entamées en cas de souci.

S’abonner au PlayStation Plus

L’aspect le plus contraignant est la nécessité d’être abonné à PlayStation Plus. En effet, la sauvegarde de données en ligne impose cela et aucun contournement n’est envisageable.

S’il est possible de tester le service gratuitement pendant un laps de temps assez court, il faudra tout de même souscrire à un abonnement pour éviter toutes pertes de données.

Télécharger manuellement les données

Une fois abonné à PlayStation Plus, directions les paramètres de votre console afin de sélectionner manuellement les parties à sauvegarder. De là, rendez-vous dans « Gestion des données d’applications sauvegardées » et sélectionnez « Données sauvegardées dans le stockage système ». Vous n’aurez alors qu’à cliquer sur « Télécharger vers le stockage en ligne ».

Sur la nouvelle fenêtre apparue, vous pourrez choisir les jeux dont vous voulez sauvegarder les données. Sélectionnez le ou les jeux que vous souhaitez sauvegarder puis cliquez sur « télécharger en amont ». Les données du jeu seront alors sauvegardées sur le Cloud.


La sauvegarde manuelle a l’avantage de vous permettre de choisir quels jeux sauvegarder en priorité. Il est important de ne pas surcharger l’espace de stockage avec des petits jeux inutiles, afin de conserver de la place pour les autres.

Sauvegarder automatiquement vos données

Pour plus de facilité, vous pouvez automatiser la procédure. Cela vous évitera d’oublier de le faire et assurera la conservation de vos données dans le Cloud. Pour cela, revenez au menu « Gestion des données d’applications sauvegardées » et direction cette fois « Téléchargement en amont automatique » pour activer la sauvegarde automatique.

Attention que cette étape nécessite que la console reste connectée à Internet lorsque celle-ci est éteinte. Si l’option n’est pas activée, il faudra y remédier en allant dans « Paramètres de gestion de l’alimentation », puis « Définir les fonctionnalités disponibles en mode repos », et activer « Rester connecté à Internet ».

Ainsi, le système téléchargera toutes les données pertinentes à chaque fois que vous allumez votre console ou que celui-ci le juge nécessaire lorsque votre console est en mode repos.

Vous pouvez également mettre votre PlayStation en mode repos manuellement. Pour cela, appuyez sur le bouton PlayStation et sur le menu apparu à l’écran, cliquez sur « Alimentation » puis « Passer en mode repos ». Votre console sera alors mise en veille, en basse consommation d’énergie et prête à être utilisée.

En cas de soucis avec le téléchargement de vos données en mode repos, pensez à le faire manuellement. On n’est jamais trop prudent. À noter que le Cloud PlayStation ne permet qu’un stockage de 10 Go. Il faudra donc veiller à supprimer d’anciennes sauvegardes de jeux auxquels vous ne comptez pas rejouer, afin de pouvoir télécharger des données plus récentes. Sans quoi, la sauvegarde automatique ne pourrait pas se faire et vos nouvelles parties ne pourront pas être sauvegardées dans le Cloud.

Pour vérifier l’état de votre stockage, vous devez vous rendre de nouveau dans « Gestion des données d’applications sauvegardées » et sélectionner « données sauvegardées dans le stockage en ligne », afin de voir quels jeux sont sauvegardés et l’espace qu’ils utilisent. Dès lors, vous pouvez cliquer sur « Supprimer » et choisir parmi la liste, les jeux dont vous n’avez plus besoin.

Récupérer ses données depuis le Cloud

Après le passage chez le réparateur, vous êtes prêt à reprendre vos parties là où vous les avez laissées. Pour cela, il vous suffit de vous connecter à votre compte PlayStation et de vous rendre simplement dans le menu qui vous a permis de sauvegarder vos données, « Gestion des données d’applications sauvegardées », ensuite « Données sauvegardées sur le stockage en ligne » et enfin, de cliquer sur « Télécharger sur le stockage système ».

Vous pourrez dès lors télécharger les données des jeux de votre choix sur votre système. Vous pouvez également le faire sur une nouvelle console, le processus ne devrait pas prendre plus de quelques minutes. Bon jeu.