Sony n’a visiblement pas réussi la conversion de la PlayStation au format mini. Sortie en début de mois à 100€, la PlayStation Classic est aujourd’hui vendue à moins de 70€.

Les rééditions de consoles ont le vent en poupe. Après la NES Mini Classic, la Super NES Mini, le C64 Mini ou encore la MegaDrive Mini, Sony s’est également prêté au jeu de la miniaturisation.

C’est ainsi que la PlayStation de première génération a eu droit à une réédition accompagnée de deux manettes officielles et une vingtaine de jeux intégrés dans la console sortie le 3 décembre en rayon.

La sélection de jeux est plutôt alléchante (Final Fantasy VII, Rayman, Metal Gear Solid, Tekken 3, etc.) mais bien trop maigre, des titres mythiques tels que Gran Turismo, Tomb Raider ou Crash Bandicoot manquent à l’appel.

La sélection de jeux disponibles sur la PlayStation Classic

Le produit vendu 100€ ne parvient pas à séduire le public. Les fans pointent du doigt un problème récurrent sur ce genre d’appareils : il ne s’agit que d’un émulateur open source, PCSX, implanté dans un boîtier. Autrement dit, les jeux sont strictement identiques à ces sortis à l’époque de la PS1, sans amélioration graphique ou sonore, et la console n’offre aucune fonction supplémentaire.

Bref, la communauté accuse Sony de profiter du succès du retro-gaming et des rééditions de consoles pour chercher à amasser de l’argent sans faire la moindre concession aux fans de sa première console de salon.

La firme nippone n’a pas vraiment réagi à ces accusations jusqu’à cette récente chute des prix fin décembre. La PlayStation Classic n’ayant pas remporté le succès escompté pour les fêtes, son prix a été amputé de 30 à 40% chez les différents revendeurs. Résultat : on retrouve la console à moins de 70€ voire 60€ dans certaines boutiques alors qu’elle en coûtait encore 100€ la veille, de quoi enrager ceux qui se sont précipités sur l’appareil à sa sortie.