Le géant du streaming conforte sa position de leader, juste devant Apple Music.

Avec 87 millions d’abonnés payants, Spotify se rapproche progressivement du seuil symbolique des 100 millions d’abonnés à travers le monde. Une barre que l’entreprise suédoise devrait franchir d’ici début 2019.

Le gain massif d’abonnés a permis à l’entreprise de réduire ses pertes – désormais sous la barre des 6 millions d’euros – et de se rapprocher ainsi de son objectif de rentabilité.

Selon Spotify, ce sont au total plus de 191 millions de personnes qui accèdent à son service chaque mois à travers le monde. Moins de la moitié d’entre eux ont toutefois opté pour une option payante.

Les revenus de l’entreprise dépassent désormais largement les 1,5 milliard de dollars par trimestre. D’après les analystes, Spotify pourrait devenir rentable dès le prochain trimestre, en engrangeant un chiffre d’affaires record d’1,76 milliard de dollars.

Face à lui, Apple Music se positionne comme le principal concurrent. Le service d’Apple a récemment passé le cap des 50 millions d’abonnés en mai dernier et se rapproche dangereusement de Spotify. Les autres acteurs ont en revanche connu de plus grosses difficultés à s’imposer sur le marché, avec des rumeurs de faillite pour Tidal, la fermeture de Groove Music il y a quelques mois et les déboires de Google, qui a été forcé de relancer à plusieurs reprises son offre streaming.