Enorme succès commercial, la Switch pourrait bientôt passer la seconde avec un modèle « Pro » qui introduirait plusieurs nouveautés majeures.

switch

Les spéculations vont bon train autour d’une Switch Pro depuis quelques jours. Et pour cause puisque selon plusieurs hackers, un firmware de la console teaserait indirectement l’arrivée d’une nouvelle version de la machine, baptisée « Mariko ».

Si elle conserverait le form factor de son ancêtre, cette version « Pro » introduirait quelques améliorations au niveau des performances. Nintendo envisagerait ainsi de doubler la RAM pour donner plus de puissance à sa console. La Switch Pro pourrait également embarquer un nouveau processeur plus puissant. On notera d’ailleurs que Nvidia devrait logiquement bientôt introduire une nouvelle puce Tegra plus puissante qui succédera à la Tegra X1. Vulnérable, le processeur employé par Nintendo représenterait aujourd’hui un danger pour la firme et Nintendo envisagerait déjà son remplacement. Alors, certes, les consommateurs ne seraient pas tous logés à la même enseigne, mais Nintendo emboiterait ainsi le pas à Sony et Microsoft, qui ont déjà introduit des modèles plus performants de leurs machines, les PlayStation 4 Pro et Xbox One X.

La plupart des consommateurs attendent toutefois une évolution majeure au niveau de l’écran. Certes, il est peu probable que Nintendo passe au 4K. En revanche, un écran Full HD serait déjà une belle évolution, surtout si celle-ci est couplée à une amélioration au niveau de la vitesse d’affichage.

Avec de petites évolutions de ce type, Nintendo pourrait améliorer sa console tout en augmentant sensiblement son prix de vente. Vu l’énorme demande, il est fort probable que les gamers se jetteraient en masse sur une Switch Pro – et en ce compris ceux qui disposent déjà d’une Switch. Nombreux sont en effet les joueurs qui critiquent aujourd’hui l’écran de la machine et ses performances en retrait.

Si lancer une machine haut de gamme n’est pas dans les habitudes de Nintendo, une légère évolution du hardware serait somme toute une étape logique dans le cycle de vie de la console. D’autant plus que Nintendo l’a déjà fait à plusieurs reprises avec sa 3DS…

L’argument raisonnerait en tout cas sans doute auprès des éditeurs, souvent bloqués par les faibles performances de la console de Nintendo, qui ne facilitent pas les portages de grosses productions comme Call of Duty, Overwatch ou Tekken.

1 COMMENTAIRE

  1. Selon moi c’est une très mauvaise idée, fragmentation, perte de confiance des primary users, manque de clarté entre les différents modèles aux yeux de consommateurs (et on sait comment ça a été catastrophique pour la WiiU),… Pour l’instant la switch fait un parcourt sans faute, s’il font cet update hardware à peine un an après sa sortie ce serait le premier faux pas pour la switch

Comments are closed.