L’opérateur Proximus augmentera plusieurs de ses tarifs à partir du 1er janvier.

Crédit photo : Belga
Crédit photo : Belga

Ces hausses, qui oscillent entre 1 et 4 euros par mois, concernent principalement les tarifs mobiles hors abonnement, les appels fixes en journée (hors week-end), la location d’un deuxième et d’un troisième décodeur TV ainsi que d’anciennes offres pack et hors pack.

Le coût mensuel de location d’un deuxième décodeur Proximus TV passera par exemple de 5 à 6 euros, tandis que le prix de la connexion Internet Comfort s’élèvera à 42,95 euros par mois, contre 40,05 euros en 2017.

L’entreprise justifie ces augmentations par des investissements pour améliorer ses infrastructures.

Belga

4 Commentaires

  1. Moi je vais quitter Proximus pour mes sociétés et’pour Ma famille également
    Mdr vous augmentez le prix pour améliorer vos infrastructures
    Depuis des années ici cela n’est pas terrible niveau connectivité
    Alors’maintenant les’client Déjà l’aisé doivent encore payer plus
    Vous prenez vraiment vos’clients pour des cons
    Payer et offrez de l’argent à Proximus qui n’en à rien à foutre si vous êtes content ou pas

  2. Effectivement tout est moins cher, mais le salaire moyen est plus bas. La Belgique est le pays d’Europe avec le meilleur salaire a cause nottamment de l’indexation automatique que l’Europe veut nous retirer.

    • Je parlais par rapport à ce commentaire:

      « 
      Skarloc Wanderer
      Mais TOUT est moins cher en France!!

      Le nord de la France est “envahie” par des consommateurs belges qui viennent y faire les courses dans les grands supermarchés français. Je connais même des bruxellois qui disposent d’une voiture de société et d’une carte essence et qui vont également faire leurs courses dans le nord de la France.. “.. un bac de 12 boutielles d’eau est 3 fois moins cher qu’au Delhaize..”

Comments are closed.