“Nous ne développons pas un Terminator” déclare la Russie

La Russie travaille sur un projet de robot multifonctions, capable notamment de se servir d’une arme. Les craintes envers une telle création ont poussé le vice-président du gouvernement, Dmitry Rogozin, a faire une déclaration : “Nous ne développons pas un Terminator”.

Crédit : Dmitri Rogozine
Crédit : Dmitri Rogozine

Difficile de ne pas penser à “Terminator” à la vue de cette étrange vidéo, dans laquelle on peut voir un robot se servir de deux révolvers de manière totalement naturelle. Car FEDOR n’est définitivement pas un robot comme les autres.

Face à l’agitation qu’a créé la diffusion de cette vidéo sur Internet, le vice-président du gouvernement russe, Dmitry Rogozin, a tenu à préciser qu’il n’était pas question de créer un Terminator.

Dans un premier temps, cette invention développée par Android Technics et le Fond de Recherches Avancé est destinée à une mission spatiale qui sera organisée en 2021.

Les créateurs du robot lui apprennent actuellement à se servir d’une arme à feu et à améliorer ses compétences de prise de décisions. Selon ses concepteurs, le robot est déjà capable d’utiliser des clés et d’autres outils mais aussi de conduire une voiture.

Outre le fait qu’il ne s’agit pas d’un “Terminator”, le premier ministre russe a aussi insisté sur les nombreux domaines dans lesquels FEDOR pourrait trouver une utilité.