Les constructeurs automobiles font décidément les beaux jours du CES 2017.

Crédit : Renault
Crédit : Renault

Après Faraday Future, Chrysler ou encore Ford, pour ne citer qu’eux, voici que Renault fait également son apparition sur le salon du CES version 2017. Cependant, il n’est pas question d’une voiture autonome pour le constructeur français mais d’un véhicule open source basé sur la voiture électrique Twizzy. Dénommé “POM”, ce concept car s’ouvre aux partenaires du groupe.

Et qui dit open source, dit ouvert au développement. Effectivement, POM s’adresse à de nombreux acteurs, à savoir les étudiants, les startups en tout genre ou encore les développeurs. Ceux-ci pourront donc créer et développer des services pour le concept car dont il est question. En d’autres mots, POM est une plateforme de travail qu’il est possible de modifier. Ce qui permettra aux partenaires de concevoir leurs propres versions, dans une certaine mesure, du véhicule de demain.

D’ailleurs, Renault s’est associé avec différents partenaires, à savoir OSVehicle, ARM, Pilot et Sensoria, afin de miser sur l’innovation technologique. Par exemple, Sensoria propose une chaussette sensorielle qui a pour but d’étudier le positionnement du pied. De cette analyse, seront collectées différentes informations relatives au freinage et au niveau d’accélération. Un autre exemple avec Pilot qui a permis la création du Light Pulse Cable, soit un système de recharge électroluminescent dont le clignotement varie en fonction de l’état de la batterie.

On peut donc clairement déceler avec la mise en place de POM la volonté affichée de Renault de renforcer son expertise technologique.