Le groupe Vivendi se pare d’un communiqué pour annoncer son intention de lancer prochainement une nouvelle plate-forme de vidéo à la demande par abonnement qui viendra concurrencer Netflix sur le territoire européen.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Le groupe Vivendi est bien décidé à ne pas laisser Netflix s’emparer du marché de la vidéo à la demande sur le vieux continent. Dans un communiqué, il indique travailler sur l’élaboration d’une plate-forme européenne de vidéo à la demande qui reprendrait dans les grandes lignes le concept de Netflix et viserait prioritairement les consommateurs européens.

Grâce à un abonnement mensuel, les abonnés au service auraient accès à un vaste catalogue de films et séries – principalement produits sur le vieux continents -, en plusieurs langues, et avec sous-titres.

Le groupe français souhaiterait également emboiter le pas à Netflix et Amazon au niveau de la production de contenu en produisant ses propres films et séries et en dénichant de nouveaux artistes. Ambitieux, le projet serait supporté par plusieurs médias comme l’italien Mediasat, qui souhaiterait y apporter sa contribution.

Malheureusement, ni Vivendi ni Mediasat ne précisent la date de lancement de ce nouveau service ni les marchés qui seront visés dans un premier temps. L’arrivée tardive de Vivendi sur ce marché pourrait cependant lui porter préjudice, à l’heure où Netflix, Amazon et Hulu ont déjà une grosse longueur d’avance sur leur rival européen…

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.