HTC a finalement levé le voile sur son nouveau flagship ce lundi. Parmi les premiers smartphones à embarquer Android 6.0, le HTC One A9 se distingue de ses principaux concurrents au niveau de ses spécificités, sensiblement inférieures à ce qu’on trouve chez les flagships des autres marques, et de son prix, qui passe sous la barre des 600€.

htconeA9

En déclin depuis quelques années, la marque taïwanaise lance une nouvelle offensive avec son HTC One A9, un smartphone haut de gamme aux performances sensiblement inférieures à la moyenne qui se distingue de ses concurrents au niveau de son prix, fixé à 599€.

S’il embarque le nouveau processeur Snapdragon 617 et adopte un design de smartphone “haut de gamme” avec un boitier en métal et un écran 2,5D, le nouveau flagship de HTC n’impressionne guère au niveau de ses performances, avec un écran Full HD, un APN de seulement 13 mégapixels, un capteur frontal de 4 mégapixels et une batterie de seulement 2150 mAh. Les fans de la marque taïwanaise seront sans doute surpris par ces spécificités, dignes d’un smartphone milieu de gamme, qui permettent au constructeur de baisser le prix de vente de son produit. Mis sous pression par les concurrents chinois, HTC n’avait guère le choix au niveau de sa stratégie tarifaire et se devait d’être beaucoup plus agressif s’il espérait survivre. S’il affiche des performances inférieures à ses concurrents directs, le HTC One A9 bénéficie néanmoins de toutes les fonctionnalités “tendances” du moment. On retrouve ainsi un lecteur d’empreinte digitale, un système de recharge rapide et un son avec une qualité audio Hi-Res avec Dolby Audio que l’on doit à une double grille de haut-parleurs Boomsound. Le A9 fait par ailleurs partie des premiers smartphones à embarquer la nouvelle version du système d’exploitation de Google Android 6.0.

Si le modèle standard sera vendu 599€ lors de sa commercialisation, en novembre prochain, HTC précise qu’une version premium qui embarquera 3 Go de RAM (au lieu de 2), et 32 Go d’espace de stockage (au lieu de 16) sera également disponible dès cette fin d’année, à un tarif qui n’a pas encore été communiqué.