Nouvelle tendance sur le marché des robots de nettoyage, les robots laveurs de vitre jouissent déjà d’une excellente réputation auprès du grand public. Mais sont-ils pour autant aussi efficaces que les fabricants le prétendent? Nous avons tenté de le découvrir en testant l’un des modèles les plus avancés.

© E.F.
© E.F.

Vendu aux alentours de 300 euros, le robot Winbot 710 fait partie de ce qui se fait de mieux en matière de robots laveurs de vitres. C’est en tout cas ce qu’un spécialiste nous a confié avant le test de l’accessoire.

Capable de déterminer la taille d’une fenêtre, avant de démarrer un nettoyage méthodique, le robot Winbot 710 tient à la vitre grâce à ses joints d’étanchéité et sa pompe interne, qui produisent une succion qui colle le robot à la vitre. Bien sûr, il est conseillé de l’attacher à l’aide d’un système de fixations qui évitera une éventuelle catastrophe, mais à condition de suivre les règles, le robot devrait fonctionner convenablement. Extrêmement rapide, le robot se déplace en zigzag pour nettoyer la vitre et utilise un système de nettoyage à trois vitesses, avec un patin avant qui mouille la vitre et détache la saleté, une raclette qui achève le travail et un patin arrière qui s’occupe du séchage.

Si le robot est alimenté en permanence, le câble fourni avec lui permet de manœuvrer de manière autonome et de se déplacer sur de vastes surfaces.

Dans le cas où il oublierait une zone – ce qui n’est pas arrivé durant nos différents tests -, il est possible d’utiliser une télécommande, livrée avec le robot, pour l’envoyer un endroit précis.

Si le robot s’en est plutôt bien sorti durant nos tests, notons néanmoins quelques inconvénients majeurs. Tout d’abord, si vous faites le choix de le fixer à chaque reprise, sachez que la tâche s’avérera pénible, surtout si vous disposez de nombreuses fenêtres, puisqu’il vous faudra penser à accrocher, activer, désactiver et décrocher le robot pour chaque fenêtre. Ensuite, si le robot se révèle d’une efficacité redoutable sur les grandes vitres, il a tendance à être capricieux avec les vitres de taille moyenne et de taille plus petite. En effet, la notice nous apprend que pour fonctionner, le robot doit être posé sur une fenêtre d’une taille minimale de 45 cm de largeur et de 60 cm de hauteur. Et si votre verre est recouvert d’autocollants, ou givré, oubliez également le Winbot 710, puisqu’il ne pourra tout simplement pas fonctionner correctement.

En d’autres termes, si le robot Winbot 710 peut s’avérer un outil très pratique pour les grandes maisons dotées de fenêtres extra-larges, son intérêt dans les plus petits habitats est somme toute relatif.

Vous pouvez vous procurer le robot Ecovacs WINBOT 710 sur le site Bestofrobots en suivant ce lien: http://www.bestofrobots.fr/ecovacs-winbot-710-robot-laveur-vitre.html