La technologie Immersia, présentée jeudi matin à l’espace Wallonie de Bruxelles permet de découvrir des endroits tout en profitant d’une vision à 360°.

10857383_878381955559498_874043577525431979_o
Crédit photo : Immersia

La ville thermale de Spa s’est équipée jeudi d’un nouvel outil de promotion touristique, le film «Spa Expérience» d’Immersia films. Armés d’un casque multimédia offrant une vision à 360°, les visiteurs pourront plonger au coeur de la région spadoise. La technologie, présentée jeudi matin à l’espace Wallonie de Bruxelles, servira notamment de vitrine à la ville lors de l’exposition universelle de Milan.

Assis dans un siège rotatif en forme d’œuf, le spectateur débute son voyage dans une montgolfière et s’immerge ensuite, entre autres, au coeur des Fagnes, dans une voiture de course lancée à pleine vitesse sur le circuit de Francorchamps, au coeur du rondeau du Laetare, etc.

“Tout a commencé le jour ou le me suis rendu à l’université de Cornell (dans l’État de New York) pour une présentation d’un film.”, nous explique Frédéric Lilien, CEO d’Immersia Films, “On m’a mis dans un studio, complètement dans le noir et puis on m’a fait écouter un enregistrement sonore en 360°. J’étais en Afrique Centrale. C’était un troupeau d’éléphants qui au milieu de la nuit sortait de la jungle pour venir s’abreuver dans une clairière.”, poursuit-il. “Cette expérience, cette sensation de présence m’a convaincu qu’il me fallait sortir du schéma médiatique dans lequel j’avais été plongé pendant toute ma carrière”.

L’initiative du Verviétois a immédiatement séduit l’échevin spadois en charge du Tourisme et du Thermalisme, Charles Gardier. «La Wallonie a des atouts environnementaux, patrimoniaux, culturels, …, mais peine toujours à les mettre en valeur», déplore-t-il. Lassé d’une politique touristique wallonne «insuffisante», il espère que le projet permettra de «défendre autrement le berceau du thermalisme moderne».

Selon l’échevin, Spa est un produit d’appel pour le tourisme wallon et doit dès lors être mise en avant. La Ville n’est cependant pas la seule à apparaître dans le film long de cinq minutes; on y aperçoit aussi Stavelot mais également Bruxelles. En Belgique, «cela n’a pas de sens de rester renfermés sur nous-même», juge encore l’échevin.

Proposé dès jeudi au Pouhon Pierre le Grand de Spa – où se situe l’Office du tourisme -, le «Spa Expérience» sera également présenté lors de salons touristiques et autres foires, ainsi qu’à l’exposition universelle de Milan.

Avec Belga.

Plus d’information sur la technologie Immersia sur son site officiel.