Dans une interview accordé à Gamesindustry.biz, Seamus Blackley, l’un des co-créateurs de la Xbox, évoque une période méconnue de la firme de Redmond, au cours de laquelle le géant informatique “aurait pu” racheter Nintendo pour se lancer sur le marché des jeux vidéo.

© DR
© DR

On ne peut s’empêcher de penser à quoi aurait pu ressembler la première Xbox si Microsoft avait préalablement racheté Nintendo. Le géant nippon, à la santé financière fragile à l’époque, aurait été l’une des cibles privilégiées de Microsoft à l’époque où la firme de Redmond envisageait de lancer sa propre console de jeu.

Parmi les idées saugrenues évoquées dans l’interview par Seamus Blackley, le co-créateur de la première Xbox, on évoque notamment le rachat de Nintendo, qui aurait pu propulser la firme américaine sur le marché du jeu vidéo. L’idée, qui n’a cependant pas été retenue, a tout de même fait son petit bonhomme de chemin chez Microsoft puisque la firme de Redmond annoncera quelques mois plus tard le rachat de Rare, l’un des plus prestigieux studios de développement de Microsoft, et de toutes ses franchises.

Avec Nintendo dans ses valises, Microsoft aurait sans doute eu plus d’une carte à jouer, sur le marché des jeux vidéo bien sûr, mais aussi du mobile…