Huawei envoie 16 étudiants belges en stage en Chine

En partenariat avec l’UCL, Huawei annonce le lancement de son programme « Seeds for the Future », qui permettra à 16 étudiants belges de partir en stage dans les locaux de Huawei, à Shenzhen, en Chine.

© AFP
© AFP

Après avoir testé un projet pilote en collaboration avec l’Université de Gand, Huawei annonce les débuts de son programme « Seeds for the Future », qui permettra à des étudiants belges de découvrir la culture chinoise à travers des stages au sein de l’entreprise. L’UCL, l’Université de Louvain et la VUB enverront au total 16 étudiants, triés sur le volet. Actif dans seulement 20 pays, le programme permet aux étudiants de se familiariser avec la culture chinoise tout en acquérant une certaine expérience sur le terrain.

Peuvent s’inscrire au programme tous les étudiants des universités cités ayant réussi leur deuxième année de bachelier, ayant déjà une certaine connaissance de la culture chinoise et un réel intérêt pour les nouvelles technologies.

“Le programme comprend un stage linguistique (en chinois mandarin) dans une université réputée de Pékin, ainsi qu’une formation orientée produit & solutions au siège central de Huawei, à Shenzhen. Ainsi, ces étudiants auront la possibilité d’aiguiser leurs compétences en travaillant avec des employés de Huawei, en visitant les laboratoires de R&D de l’entreprise et en participant à des démonstrations de technologies de pointe. Enfin, cette expérience sera pour eux l’occasion de s’immerger dans la culture chinoise et le mode de vie local.”

Le départ des 16 étudiants belges est prévu pour le mois d’août prochain.

Plus d’informations sur le programme ici.