Il y avait environ 500 millions de lignes abonnées à la 4G/LTE dans le monde fin 2014, selon les dernières statistiques de l’IDATE publiées à l’occasion du Mobile World Congress qui a ouvert ses portes lundi 2 mars 2015 à Barcelone. Ce chiffre pourrait monter à 2,3 milliards d’abonnés à fin 2018.

©Sergey Nivens/shutterstock.com
©Sergey Nivens/shutterstock.com

500 millions d’abonnés à une connexion mobile très haut débit, cela correspond à environ 7% du total des cartes SIM en circulation dans le monde. A la mi-2014, ce sont les États-Unis qui arrivent, largement, en tête des pays comptant le plus d’abonnés 4G/LTE (140 millions), devant le Japon (51,2M) et la Corée du Sud (32,6M). Suivent la Chine (14,9M), l’Australie (9,1M), l’Allemagne (9M), le Royaume-Uni (7,6M) et la France (5,5M), qui se positionne ainsi à la 8e place mondiale.

Les prévisions de l’IDATE de 2,3 milliards d’abonnés à fin 2018 correspondraient à 29% du total des cartes SIM dans le monde. Quasiment la moitié de ces abonnements serait concentrée dans la région Asie/Pacifique.

La 4G+ déjà au coeur de l’actualité

À noter qu’à Barcelone, la tendance est déjà à la 4G+, avec de nombreux constructeurs qui y présentent des modèles pouvant recevoir des données à un débit dépassant les 300Mbps comme les Samsung Galaxy S6 et S6 Edge, le HTC One M9 ou encore le Huawei MediaPad X2.

AFP