De plus en plus populaires auprès des consommateurs malgré des tarifs souvent élevés, les aspirateurs-robots séduisent de nombreux ménages. Leur efficacité restait pourtant à prouver. Avec son nouveau Powerbot, Samsung nous propose enfin un robot capable de rivaliser avec l’efficacité d’un aspirateur traditionnel…

Les robots-aspirateurs ont gagné en puissance, en élégance et en autonomie. - © E.F.
Les robots-aspirateurs ont gagné en puissance, en élégance et en autonomie. – © E.F.

Représentant aujourd’hui près de 8% du chiffre d’affaires des fabricants d’aspirateurs, les robots aspirateurs ont petit à petit conquis le cœur des consommateurs. Dans la pratique pourtant, l’efficacité des dispositifs vendus actuellement sur le marché est souvent remise en question. “L’aspirateur nettoie la poussière, mais le travail n’est pas parfait. Je dois souvent repasser derrière, sa forme ronde l’empêche de nettoyer dans les coins” explique Marc, qui a récemment craqué pour un modèle bon marché. Ce constat, beaucoup d’entre vous l’ont fait avec les premières et secondes générations d’aspirateurs-robots. Fort heureusement, la technologie évolue, et la technique elle aussi.

Lors de l’IFA, en septembre dernier, Dyson présentait son robot aspirateur, “révolutionnaire” puisque pratiquement aussi puissant qu’un aspirateur traditionnel, et surtout “connecté”. Si le robot de Dyson se fait toujours attendre, la concurrence a déjà saisi la balle au rebond. Et c’est notamment le cas de Samsung, qui commercialise depuis quelques semaines maintenant le Powerbot VR9000, que nous avons eu l’occasion de tester durant plusieurs semaines.

Reprenant une forme carrée plutôt que circulaire, pour pouvoir plus facilement aspirer dans les coins, le nouvel aspirateur-robot de Samsung est d’une efficacité redoutable sur le terrain. Tout d’abord, parce que contrairement aux aspirateurs de Roomba par exemple, qui se contentent la plupart du temps de balayer le sol avec de petites brosses, l’aspirateur de Samsung dispose bel et bien d’un moteur qui aspire avec une puissance impressionnante la poussière et les saletés. Plus grand que les modèles concurrents, le Powerbot est capable de nettoyer intégralement une pièce en moins de cinq minutes, en prenant soin de repasser dans les coins et de contourner les meubles. Si sa taille l’empêche de se faufiler dans les endroits trop exigus, il couvre rapidement de larges portions de terrain et ne laisse pratiquement rien derrière lui. Revers de la médaille, sa puissance limite son autonomie à une soixantaine de minutes, ce qui est de toute manière suffisant pour nettoyer une demi-douzaine de pièces.

© E.F.
© E.F.

Bien sûr, l’aspirateur n’est pas capable d’ouvrir lui-même les portes. Raison pour laquelle il est toujours nécessaire de “préparer le terrain” en ouvrant toutes les portes de la maison, et en rangeant les objets qui trainent au sol. Contrairement aux autres robots, le Powerbot est néanmoins équipé d’une caméra à 360 degrés qui est capable de cartographier votre appartement, pour s’y mouvoir en toute sécurité. Il évite ainsi soigneusement les marches, ne se heurte à aucun meuble, et est capable de retenir le chemin qui le ramènera à sa station de chargement. Plus intéressant, cette cartographie des lieux lui permet d’agir efficacement et de n’oublier aucun coin.

Livré avec une petite télécommande qui permet de pointer des zones à nettoyer, le Powerbot est entièrement autonome. Il nettoie toutes les pièces dans lesquelles il est capable de se rendre et rentre au bercail une fois sa tâche accomplie. Les saletés sont stockées dans un bac qui peut facilement être vidé dans la poubelle ensuite. Pratiquement aussi puissant qu’un aspirateur traditionnel, le Powerbot nous a véritablement impressionné par son efficacité. Contrairement à la plupart des autres robots, il ne reste pas non plus bêtement bloqué en-dessous d’un meuble ou d’un lit, ce qui est en soi un évolution majeure.

Malgré toutes ses qualités, le Powerbot reste néanmoins un produit de luxe que peu de gens pourront se permettre d’acheter. Facturé 999 euros, il a le mérite d’être aussi puissant et efficace qu’un aspirateur traditionnel. Autonome, il réduira considérablement la charge de travail des ménages et familles nombreuses. Si vous finissez par craquer, pensez néanmoins à faire également l’acquisition d’un petit aspirateur portable, qui vous permettra d’aspirer les toiles d’araignées au plafond et de nettoyer dans les coins plus exigus. En toute logique, la combinaison de ces deux accessoires devrait vous permettre de répondre à tous les cas de figure…