À l’occasion du CES de Las Vegas, la société VivaLnK présente une nouvelle façon de prendre la température d’un enfant grâce à la technologie sans contact (NFC). Ce thermomètre d’un nouveau genre prend la forme d’un autocollant en forme d’ourson, à coller sur le front.

ourson

Plutôt que d’insérer un thermomètre dans l’oreille, la bouche ou le rectum d’un enfant, cette entreprise basée en Californie a planché sur une idée pour simplifier le geste afin de ne pas effrayer ce dernier. L’évolution passe par l’utilisation de la technologie NFC (Near Field Communication). Une puce “sans contact” est insérée dans un autocollant en forme d’ourson tout comme un capteur de température. Le tatouage éphémère adhère parfaitement à la peau grâce à l’utilisation de matériaux minuscules et flexibles.

En trois secondes, les parents peuvent évaluer la fièvre de leur enfant en utilisant leur smartphone ou leur tablette tactile. Une application téléchargeable suffit pour suivre la température. Elle permet d’enregistrer chaque donnée et de constater l’évolution.

La société précise sur son site web – sans signifier le prix – que ce thermomètre “sans contact” sera disponible au printemps prochain.

VivaLnK avait déjà marqué les esprits en 2014 avec la présentation d’un tatouage permettant de s’identifier sur un smartphone ou une tablette. Il suffit d’approcher ceux-ci de l’autocollant pour les déverrouiller.

AFP