Si vous utilisez Netflix en Belgique, vous avez sans doute remarqué que le catalogue de films et de séries du service de streaming est assez maigre. Raison pour laquelle de nombreux utilisateurs se servent de VPN pour pouvoir accéder à l’énorme catalogue de films de la version américaine de Netflix.

© AFP
© AFP

Seulement voilà, si Netflix “tolérait” le phénomène jusqu’à aujourd’hui, le succès des VPN a poussé l’entreprise américaine à revoir sa position. Le week-end dernier, Netflix annonçait avoir renforcé son système de sécurité pour éviter que des utilisateurs du service accèdent aux catalogues de films et séries d’autres pays. Certes, les mesures mises en place n’empêcheront pas les plus geeks d’entre vous de continuer à exploiter le catalogue américain, mais le renforcement de la sécurité devrait néanmoins permettre de limiter le nombre de “tricheurs”.

Sur Android, Netflix vient d’ailleurs de mettre à jour la sécurité de son application avec le système DNS de Google de dernière génération, rendant beaucoup plus difficile l’accès aux catalogues étrangers.

Si le catalogue de films et séries s’enrichit petit à petit en Belgique, les nouveautés restent rares. On remarquera d’ailleurs que depuis le lancement du service sur notre territoire, Netflix a pratiquement tout misé sur sa nouvelle série événement, Marco-Polo, qui est disponible en exclusivité sur le service de streaming. Reste à présent à voir si cela sera suffisant pour encourager le public à renouveler l’abonnement…

14 Commentaires

  1. Je ne comprends pas la politique commerciale de Netflix. Devant la pauvreté de son offre je sui restée abonnée 2 jours. Et, bien que le site me proposait 30 jours gratuits, j’ai résilié. Pourquoi nous interdire l’ensemble du catalogue ?

    • C’est une question de droits de diffusion, qui sont négociés individuellement pour chaque pays avec chaque distributeur. Un vrai casse-tête… A ce niveau, l’Europe n’est pas encore passée par là, c’est clair…

      • Ces problèmes de droit nous empêchent aussi de voir les replay des chaînes françaises sur leurs sites. Et de TF1 en particulier. Pareil pour la musique en ligne où certains morceaux ne sont pas accessibles depuis la Belgique alors qu’ils le sont ailleurs. Il serait plus que temps que cette logique archaïque cesse.

  2. Si Netflix fait déjà le flicage de ses abonnés après quelques mois d’existance, qu’est-ce que ça sera dans les années avenir. Faudra-t-il les appelé Netflic ?

  3. Certes le catalogue n’est pas très fourni mais restons honnète , il permet quand même de nombreuses heures de visionnage , de plus il s’élargi constamment .J’ai l’habitude de dire que l’on ne trouve pas ce que l’on veux sur netflix mais qu’on découvre des séries qu’on n’aurait jamais regardées .Par ailleurs , et on ne le souligne jamais , Netflix détient nombre de reportage très intéressant et instructif. Je garde mon abonnement pour l’instant et attend la suite

  4. Qu’ils aillent se faire voir.
    Ils segmentent le marché, pour pomper un max dans chaque zone.
    Ils établissent des frontières artificielles.
    Ils aiment la mondialisation, mais pas pour les prix.
    Qu’il aillent se faire f**** .

  5. Les discussions pour la fin du VPN étaient prévues depuis un moment: http://www.netflix-belgique.com/netflix-bientot-indisponible-via-vpn/ .

    Netflix attendait surtout le lancement en Australie qui devrait se faire bientôt afin de ne pas perdre trop d’abonnés déjà existant là-bas. Cela pourra aussi permettre de modifier les prix en fonction du pays.

    Dommage mais compréhensible par rapport aux autres acteurs qui achètent les droit de diffusion pour un pays spécifique et tout à fait d’accord avec le commentaire précédant. Le catalogue n’est pas encore très fourni mais il y a largement de quoi faire pour quelqu’un qui regarde la télévision 2-3 heures par jour.

    Quelqu’un à déjà eu des soucis avec le VPN via Android depuis la mise à jour ?

  6. Pour ceux qui n’ont pas envie de se faire ch… à payer 10€/mois pour un catalogue assez maigre, il y a une solution toute trouvée: popcorn time! Entièrement gratuit, pas de pub et un service comparable à ce que l’on trouve sur Netflix: le choix est vite fait 😉

    • popcorn est un site qui a déjà fermé et qui fermera encore , il utilise le protocole per to per , bref pas grand chose a voir avec netflix dans son concept , ça m’étonnerait d’ailleurs qu’il produise la moindre série par eux même ^^
      Alors soit c’est se faire ch… à payer 7.99€/ mois ou c’est se faire ch… à trouver un nouveau site quand le précédant aura fermé .
      Télécharger est également facile sauf quand il faut se faire ch…. a trouver le bon film et ce avec un résolution pourrie sur grand écran !
      Et puis à force de ne rien payer pour des œuvres , il n’y aura plus d’œuvres du tout !

      • C’est pas un site mais un logiciel, et même si le site ferme le logiciel continuera à fonctionner puisque les fichiers sont décentralisés, impossible de les supprimer 😉

        Si une offre légale proposait ce que Popcorn Time propose, je m’abonnerais sans hésiter! Quand on voit que Netflix ne propose même pas Game Of Thrones en Belique alors que c’est une des séries les plus populaires au monde… Qu’ils étoffent le catalogue avant de se lancer, au lieu de proposer un service vide

  7. Encore une histoire de gros sou !!
    C’est pas comme ça qu’on attire des clients et qu’on évite le piratage. Il faut être stupide pour y adhérer alors qu’il est possible d’avoir gratuitement des catalogue illimité par d’autres moyens.

  8. Bah, au final c’est Netflix qui prend les risques. Ceux qui passaient par un VPN et payaient légalement pour voir les séries, passeront par Popcorntime ou autre. Donc perte de clients pour Netflix. Et je suis sûr que Netflix doit avoir une grosse pression des éditeurs pour bloquer les VPN.

    Ensuite, pour ceux qui disent que Netflix est “pauvre” en contenu :
    – il faudrait peut-être s’adresser à nos gouvernements et leur demander pourquoi en (presque) 2015, il faut attendre plus de 2 ans (c’est pas 3 ans ?) pour que Netflix puisse diffuser un film.
    – je trouve quand même que le contenu est déjà bien fourni ! J’ai déjà passé des heures à regarder des séries/films/documentaires. Vous voulez comparer avec RTL-TVI qui nous diffuse ses “L’amour est dans le pré”, “Top chef” et machin chose à longueur de semaines ? Vous appelez ça du “contenu” vous ?

  9. Si ça ne tenait qu’à Netflix sans la pression des éditeurs, la situation ne bougerai pas.
    La question que l’on doit se poser est surtout pourquoi en Europe la libre circulation des personnes, bien et services s’applique à tout sauf à l’audiovisuel ?
    Pourquoi M6 n’est pas disponible en alors que TF1, France Télévision oui ? Idem pour le replay des programmes des chaines situées ci-dessus?
    Pourquoi le cablo-opérateur wallon ne propose même pas les chaines privées néerlandophones? Qui en bénéficie le plus?
    Se poser la question, c’est déjà une grande partie de la réponse.

Comments are closed.