Les vidéos sportives dopent les visionnages sur appareils mobiles

Les consommateurs plébiscitent toujours plus les contenus vidéos qu’ils regardent sur leurs appareils mobiles, et un nouveau sondage montre que les amateurs de sport contribuent au renforcement de cette tendance.

© AFP
© AFP

Le dernier rapport (Global Video Index) d’Ooyala, paru cette semaine, enregistre au cours des deux dernières années une augmentation de 719% de l’utilisation des tablettes et des smartphones pour visionner du contenu vidéo.

Ce cabinet, qui a recueilli des données provenant de près de 200 millions d’internautes de 130 pays pour ce rapport, a trouvé que le temps passé à regarder des vidéos sur appareils mobiles dépassait d’un quart l’ensemble de tous les visionnages en ligne. Et cela est particulièrement vrai pour les amateurs de sport.

Ooyala note que les diffuseurs de contenu sportif ont été les premiers à s’adapter à la tendance vidéo sur appareils nomades et cela paye, car selon les chiffres du rapport précité les fans de sports sont les plus friands de contenu vidéo non seulement sur tablettes et smartphones, mais sur tous types d’écrans.

Il semblerait donc que le sport attire plus que les dernières sorties cinéma. Par exemple, les spectateurs mobiles restent trois fois plus longtemps devant un événement sportif en direct sur leur appareil que lorsqu’ils achètent des vidéos à la demande. Et toujours selon ces données, les amateurs de sport sur tablettes passent deux fois plus de temps à regarder ces programmes que n’importe quel autre type de contenu.

“Nos données continuent de démontrer d’importants changements d’habitudes de consommation de programmes télé ou vidéo, soulignant une grosse opportunité qui se présente aux diffuseurs — particulièrement ceux en lien avec le sport — d’accroître leur audimat et de maximiser la monétisation des droits des contenus”, a commenté Jay Fulcher, de la firme Ooyala.

AFP

On en parle sur le forum.