Ancêtre des lecteurs multimédias, Winamp cherchait depuis plusieurs mois un repreneur. C’est finalement la startup belge Radionomy, originaire de Bruxelles, qui a décidé d’en faire l’acquisition, pour un montant inconnu.

Winamp était un lecteur multimédia emblématique au cours des années 90.
Winamp était un lecteur multimédia emblématique au cours des années 90.

Fondée en 2007 à Bruxelles, la startup Radionomy est rapidement devenue un acteur majeur sur la scène de la webradio. Contrairement à Spotify ou Deezer, la startup belge a choisi de miser sur sa communauté pour construire sa réputation, en permettant à tout un chacun d’animer sa propre webradio.

Depuis hier, la startup belge fait parler d’elle sur tout le web. En cause? Elle aurait fait l’acquisition de Winamp, l’ancêtre des lecteurs multimédias, devenu presque obsolète depuis l’apparition des services de streaming musical, d’iTunes et de programmes plus sophistiqués comme VLC ou Windows Media Player.

Très populaire au début des années 2000, Winamp permettait aux utilisateurs de gérer leur bibliothèque numérique de fichiers MP3 et de lire les morceaux à travers une interface au design rétro.

Malheureusement, le service qui avait été racheté par AOL n’a que très peu évolué au fil des années, au point de devenir pratiquement obsolète.

S’il est difficile de dire pour le moment ce que Radionomy pourrait bien faire de Winamp, il semblerait que le rachat du service ait au moins offert un joli coup de buzz et une excellente visibilité sur le Web à la startup belge, qui n’a pas encore officialisé le rachat.

Se refusant à tout commentaire, l’entreprise bruxelloise finaliserait le rachat de Winamp d’ici ce vendredi, selon Techcrunch. Outre Winamp, Radionomy aurait également mis la main sur Shoutcast, une marque liée à Winamp et auparavant entre les mains d’AOL.

On en parle sur le forum.

9 Commentaires

  1. “le service qui avait été racheté par AOL n’a que très peu évolué au fil des années, au point de devenir pratiquement obsolète.” C’est entièrement faux. De un, Winamp est un logiciel et non un service, comparer un lecteur multimédia à des services tels que Spotify n’a aucun sens. De deux, Winamp reste encore à l’heure actuelle l’un des lecteurs multimédias les plus avancés possédant de nombreuses fonctionnalités que d’autres n’ont jamais eues. VLC et Windows media player sont loin derrière.

  2. Utilisateur régulier de Radionomy, j’étais loin de me douter que c’était un site belge ! D’autant plus qu’ils sont hébergés sur un site français …

    Loin, à Anderlecht, à moins de 5 kilomètres de chez moi ?

    PS: Le dernier communiqué sur leur site est:
    Radionomy (Radionomy.com), la plate-forme internationale destinée aux créateurs de radios, fusionne avec TargetSpot (TargetSpot.com), la régie de référence dans la publicité audio sur Internet aux Etats-Unis, afin de créer le réseau international le plus important du marché.

  3. Ca c’est une bonne nouvelle car Radionomy pourra faire évoluer Winamp de manière à posséder son propre logiciel complet d’automation et de diffusion en live 😉
    Par exemple ils peuvent y associer automatiquement Winamp avec le plugin “Frog Radio” pour l’automation, le plugin “shoutcast-dsp” pour la diffusion, et le plugin “Stereo Tool” pour le traitement de son ; ou une compilation de ce genre ! En y incorporant en plus l’annuaire des radios de Radionomy… Si Winamp subit une belle évolution, c’est un bon investissement !

  4. Cool, j’avais cru lire sur leur site que l’aventure Winamp était finie, content que ce soit faux.

    Par contre, obsolète depuis VLC et WMP?
    Par rapport à WMP, j’ai l’impression subjective d’un meilleur son sur Winamp, et surtout, MilkDrop! Pour ça, WMP est à des années lumières derrière. (Tout comme tout le monde, d’ailleurs, même si daté de 2003, MilkDrop reste le meilleur).
    Et par rapport à VLC, ben, ok il lit tout, mais l’interface est inadaptée, la gestion des playlists est bancale et y a-t-il une bibliothèque?. C’est un prog fourre-tout, VLC. Très bon néanmoins pour la vidéo, je l’utilise. Mais pour la musique, Winamp est largement plus adapté.
    Éventuellement, pour les puristes, y a foobar2000, mais j’ai pas adhéré quand j’ai essayé.

    Enfin bref, tout ça pour dire qu’enterrer Winamp, c’est pas pour tout de suite. Il est encore dans le cœur de beaucoup de gens, je pense.

  5. Je ne vois vraiment pas ce que Winamp a d’obsolète… Un peu compliqué à régler mais son parfait, interface réglable et pratique. Je l’utilise régulièrement en sono.

Comments are closed.