De petits projets naissent aux quatre coins du web pour porter la dernière version d’Android sur des téléphones dont le support a été totalement arrêté.

htc-hd2-kitkat
KitKat s’exécute sur un HTC HD2 sorti en 2009

Décidément, KitKat n’en finit pas de surprendre et se révèle une itération bien plus importante de la plateforme mobile de Google qu’il n’y paraît. Ses exigences techniques bien moindres permettent d’envisager l’installation sur un nombre croissant d’appareils et notamment le HTC HD2, sorti en 2009 et disposant d’à peine 576 Mo de RAM pour un processeur simple cœur à 1 GHz. Si la ROM, nommée SlimKat, tourne sans problème majeur, il reste des approximations dans la connectivité Wi-Fi et la détection des cartes mémoire mais il s’agit de bugs relativement simples à résoudre. Le HD2 a été lancé sous Windows Mobile 6.5.

Ensuite, côté CyanogenMod 11, le projet LegacyXperia tente d’apporter Android 4.4 à une multitude de smartphones Sony (Ericsson) proposés en 2011 dont le Xperia Arc, Ray, Neo, Mini, Mini Pro, etc. Sans oublier le développement de FreeXperia pour les appareils qui suivent en 2012 et 2013.

Si ces idées sont enthousiasmantes, elles n’en restent pas moins bloquées au stade de l’expérimentation et ne sont pas encore véritablement disponibles en version stable. Toutefois, la preuve qu’il est possible de mettre à jour des téléphones Android pendant des année est sur la table. Au tour des fabricants de prendre la main et de surprendre enfin positivement ?

On en parle sur le forum

2 Commentaires

  1. Moi je serais pret a payer un montant raisonnable pour supporter une activite de maintenance logicielle de mon telephone. Mais ca ne devrait pas encourager les fabricants a faire passer la maintenance logicielle en service payant. Ou alors en diminuant le prix de vente initial.

    • Bonne idée Manuwavre, il y a des tas de rom custom qui méritent une récompense ( bouton “donate” sur presque tous leurs sites web…

Comments are closed.