Logiciel de lecture musicale très populaire au cours des années 90, Winamp disparaîtra le 20 décembre prochain. Le géant AOL a annoncé aujourd’hui la fermeture des services web associés.

winamp

Après MSN Messenger, c’est un autre monument de l’histoire informatique qui disparaît. Winamp, le “lecteur audio” le plus populaire des années 90, devrait définitivement disparaître le 20 décembre prochain.

Racheté en 1999 par AOL, Winamp était encore à l’époque un géant de l’industrie. Utilisé par tous les amateurs de musique ou presque, Winamp a malheureusement manqué le tournant de la musique numérique. Bizarrement, AOL choisit de ne pas investir dans le streaming au début des années 2000 et se contente des acquis du service tout au long de son cycle de vie. Très vite, de nouveaux concurrents débarquent et Winamp perd progressivement des utilisateurs jusqu’à devenir complètement has-been. Face à iTunes, Spotify et Deezer, Winamp fait pâle figure. La popularité des lecteurs MP3, des smartphones et l’intégration de Windows Media Player dans Windows accélérera la chute du titan.

Aujourd’hui, AOL a décidé de mettre un terme à cette formidable aventure en fermant définitivement les services web associés à la plate-forme. En pratique, si les utilisateurs pourront continuer à exploiter Winamp, cela signifie que plus aucune mise à jour ne viendra compléter les acquis du lecteur et que le logiciel ne sera plus téléchargeable depuis le site d’AOL…

Un soupçon d’espoir?

Contre toute attente, il semblerait qu’un acheteur potentiel s’intéresse à Winamp. D’après Techcrunch, AOL et Microsoft auraient entamé des négociations en vue d’un rachat du player. Néanmoins, difficile de comprendre quel intérêt Microsoft pourrait-il avoir à racheter un service has-been alors que le géant dispose lui-même de plusieurs lecteurs comme Windows Media Player, Vidéo ou Xbox Music…

On en parle sur le forum.

2 Commentaires

  1. “Winamp a malheureusement manqué le tournant de la musique numérique”
    Winamp a amorcé le tournant de la musique numérique étant l’un des premiers MP3.
    ” quel intérêt Microsoft pourrait-il avoir à racheter un service has-been”
    Ce n’est pas un service, c’est un logiciel.

Comments are closed.