Le bureau américain des marques et brevets a approuvé l’enregistrement de différents gestes à réaliser avec les mains et détectables par l’informatique à porter.

coeuraveclesdoigts
Les clients Apple ou Microsoft ne pourront pas faire de jolis cœurs à leur téléphone

Le niveau d’aberration a probablement atteint un nouveau paroxysme dans la guerre que se livre les entreprises du secteur électronique afin de protéger leurs inventions. Une fois n’est pas coutume, Google est l’auteur de cette petite perle. En effet, ses concurrents ne pourront détecter un cadre ou un cœur formé avec les doigts via un dispositif connecté tel que des lunettes. La capture des gestes induit, bien entendu, l’enregistrement d’un cliché ou l’apposition d’une appréciation sur un objet.

Certes, il est sérieusement temps de préparer l’informatique de demain même si les objets numériques à porter ne convainquent pas encore massivement mais est-il réellement essentiel de verrouiller des gestes si basiques ? Ne serait-ce pas simplement une vengeance avant l’heure du brevet sur le tactile multipoints détenu par Apple ?

On en parle sur le forum