Le gestionnaire d’appareils Android permettra dans un avenir à court terme d’enclencher des protections à distance afin d’empêcher un éventuel vol de données.

adm-password
Désormais, l’administrateur peut imposer une méthode de sécurisation à distance…

En 2013, la sécurité d’un smartphone ou d’une tablette est devenu un sujet sensible. Le capteur d’empreinte de l’iPhone 5S symbolise parfaitement cette volonté d’améliorer drastiquement la clé des portes d’entrée des plateformes mobiles. Du côté d’Android, la prochaine avancée significative sera de maîtriser depuis son ordinateur les méthodes d’authentification du téléphone, via le compte Google. Le « Device Manager » proposera bientôt une option à cette fin.

En attendant, une mise à jour des services Google Play est déployée sur l’ensemble du parc afin de permettre ce type d’interaction. Il reste loisible à l’utilisateur de désactiver cette protection ou d’opter pour une application de protection alternative. Via le menu « Sécurité > Administrateurs de l’appareil », il est possible de vérifier que la dernière version des services est bien présente, comme illustré dans cet article.

Une fois le service accessible, un client pourra se connecter à son compte Google via n’importe quel ordinateur et forcer, par exemple, un schéma de désactivation et créer un nouveau mot de passe propre à l’appareil distant.

Cette nouveauté force davantage les utilisateurs à sécuriser ce fameux compte Google à l’aide de l’Authenticator, une double protection éloignant la possibilité de vol du mot de passe.

On en parle sur le forum