Rappelez-vous, il y a quelques semaines nous vous parlions de cette campagne de crowdfunding lancée par Canonical, la société en charge du développement d’Ubuntu. Après des débuts prometteurs, le financement de l’appareil semble être retombé au plus bas, et l’Ubuntu Edge semble bien parti pour ne jamais voir le jour…

ui-3

Il s’agit certainement de la campagne de financement la plus ambitieuse. Par le biais de sa plate-forme Indiegogo, Canonical propose à ceux qui le souhaitent de pré-commander leur smartphone Ubuntu Edge ou de financer le projet. Le financement, qui devait atteindre 32 millions de dollars reste bloqué à 8,5 millions de dollars à mi-parcours.

Les concepteurs de l’Ubuntu Edge auraient-ils été trop ambitieux? Lever 32 millions de dollars n’est clairement pas une tâche aisée, et ce, même si Ubuntu a le mérite de bénéficier d’une solide réputation.

Hier, Bloomberg passait la première commande “professionnelle”. Un joli coup de pub pour Canonical qui pourra se vanter d’avoir capté l’attention d’un très gros poisson. Malheureusement, cette commande ne rapporte que 80.000$ au financement du projet, et ne représente donc qu’une goutte dans l’océan.

Malgré ses nombreux atouts, l’Ubuntu Edge semble voué à un cuisant échec. Si la campagne venait à échouer, Canonical indique que les acheteurs seront bien sûr entièrement remboursés. Reste que cet échec coûterait certainement très cher à l’entreprise, qui devrait revoir ses plans et se cantonner une nouvelle fois à un marché de niche…

On en parle sur le forum.