Les Anonymous s’attaquent aux banques américaines

S’ils sont moins souvent sous le feu des projecteurs depuis quelques temps, les Anonymous poursuivent leur lutte dans l’ombre. En réponse au décès d’Aaron Schwartz, ils viennent de divulguer les données de 4.000 employés de banques américaines.

© DR

En janvier dernier, Aaron Schwartz, le fondateur de Reddit, était retrouvé mort dans son appartement de New-York. Le jeune homme, qui était poursuivi en justice pour avoir volé plusieurs informations confidentielles, avait choisi de mettre fin à ses jours plutôt que de continuer une lutte perdue d’avance dans les tribunaux. En protestation, les Anonymous viennent de révéler les données de 4.000 cadres des plus grosses banques américaines. Postées sur plusieurs comptes Twitter et sites spécifiquement créés pour l’occasion, les données personnelles des employés de banque comprennent des noms, fonctions, mots de passe et adresses IP de plus de 4.000 cadres du secteur bancaire.

Même si la cause est honorable – les Anonymous souhaitent faire évoluer le droit américain sur le hacking, pour réduire les sanctions à l’égard de jeunes virtuoses de l’informatique qui oeuvrent souvent dans le bien de tous – les autorités américaines que le vol de données privées est passible de lourdes sanctions. En janvier dernier, plusieurs membres du réseau avaient reçu de lourdes peines de prison pour avoir débranché pendant plusieurs heures Paypal.

On en parle sur le forum.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.