Dan Cobley, directeur opérationnel de la branche anglaise du géant américain, estime l’expérience d’achat du smartphone d’un niveau inacceptable. Sans éclaircir le futur immédiat.

google-lg-nexus-4-belgique
Le Nexus 4 obligera-t-il Google à corriger la procédure d'achat sur Google Play ?

Si, en Belgique, le Nexus 4 n’est toujours pas prévu à la vente, dans d’autres pays où il a été introduit, il n’est pas toujours plus simple de s’en procurer un. Pour bon nombre d’intéressés, la procédure d’achat s’est soldée par une déception. Soit la boutique en ligne ne répondait plus, soit elle prenait les commandes pour des appareils qui n’étaient pas en stock. Conséquence: les retards (énormes) de livraison s’amoncellent. Les acheteurs qui espéraient placer un Nexus 4 en dessous du sapin de Noël ne pourront le faire.

Google n’a pas vraiment communiqué sur le sujet hormis une surprise de l’ampleur de l’intérêt pour ce téléphone. Cette fois, c’est via la filiale anglais que les excuses sont arrivées. Mais malgré les quelques mots de dan Cobley, la suite des événements n’est pas encore scellée. En effet, selon le directeur de Google UK, les stocks sont rares et erratiques.

Bref, pas de quoi réellement rassurer ceux qui souhaitent embarquer un Nexus 4. Ce qui, finalement, ne change pas la donne en Belgique puisque, de toutes façons, l’appareil ne sera jamais diffusé officiellement. A moins que les stocks ne se forment et que l’intérêt diminue grandement. Ce qui est loin d’être gagné.

On en parle sur le forum