Les statuts sponsorisés de Facebook dans le collimateur de l’Union Européenne

La Norvège et une poignée de pays d’Europe du Nord ont saisi l’Union Européenne au sujet du respect de la vie privée. En cause? Les statuts sponsorisés de Facebook, jugés intrusifs. Plusieurs associations de consommateurs souhaitent y mettre un terme.

Cela ne vous a sans doute pas échappé. Depuis quelques semaines, Facebook introduit des “statuts sponsorisés” sur les murs de ses utilisateurs. Concrètement, seuls quelques statuts des pages sont relayés dans le fil d’actualités des utilisateurs. Pour être certain d’y figurer, les entreprises, artistes et associations doivent “sponsoriser” leur statut en payant quelques euros… Une démarche qui ne plait guère à une grosse partie des membres du réseau social et qui crée un véritable scandale en Scandinavie.

Les pays d’Europe du Nord, et la Norvège en particulier, se sont indignés de ces pratiques. Plusieurs associations de consommateurs ont contacté Facebook pour lui demander de mettre un terme à ces publications sponsorisées.

Nous estimons qu’une partie de la publicité que Facebook appelle ’statuts sponsorisés” (…) commence à s’apparenter à des messages électroniques non-sollicités“, explique Gry Nergaard, médiatrice en charge de la défense des consommateurs en Norvège.

La Norvège et plusieurs autres pays d’Europe du Nord ont saisi la Commission Européenne pour qu’elle examine ce dossier. Selon ces pays, les statuts sponsorisés pourraient ne pas respecter la vie privée des utilisateurs, et seraient donc susceptibles d’être interdits au sein de l’Union Européenne. Et si l’Europe refuse de mettre un terme aux statuts sponsorisés, la Norvège a déjà indiqué qu’elle poursuivrait seule son action en justice contre Facebook. Une mauvaise publicité dont le réseau social se serait bien passé…

On en parle sur le forum.

[ Source : ZDNet ]