Dans un communiqué, LinkedIn s’est excusé pour la brèche de sécurité qui a permis à des hackers de dérober plus de 6,5 millions de mots de passe. L’entreprise souligne que jusqu’à présent “aucun compte n’a été compromis”, et précise par ailleurs qu’elle a déjà renforcé sa sécurité.

L’incident aura finalement fait plus de peur que de mal. Il y a quelques jours, LinkedIn annonçait en effet avoir subi une grosse brèche de sécurité et signalé le vol de 6,5 millions de mots de passe. L’entreprise conseillait aux utilisateurs de changer rapidement leur mot de passe pour éviter toute mauvaise surprise…

Aujourd’hui, LinkedIn est revenu sur l’incident en signalant qu’aucun compte n’avait été compromis. L’entreprise aurait déjà renforcé sa sécurité et souhaite s’excuser auprès des utilisateurs. D’autres rapports indiquent cependant que pas moins de 160.000 comptes auraient été “crackés”.

Ces derniers mois, la sécurité des sites Internet a régulièrement été remise en question à la suite de divers scandales. Plus que jamais, les sociétés spécialisées dans la sécurité en ligne préconisent de ne pas utiliser le même mot de passe sur différents services pour éviter des vols de données qui pourraient mener à des vols d’informations, de comptes, voire même d’argent lorsque le mot de passe d’un site est identique à celui utilisé sur Paypal par exemple…

On en parle sur le forum.

[ Source : DigitalTrends ]

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.