Bing devient le second moteur de recherche aux USA

Si Google reste le moteur de recherche le plus utilisé, Yahoo a pour sa part cédé sa seconde place à Bing. Un coup dur pour la société, qui voit ses parts de marché fondre comme neige au soleil. Bing, de son côté, semble s’imposer comme le nouveau challenger qui pourrait venir gêner Google dans sa progression.

Lancé en 2009, Bing a connu une ascension fulgurante depuis quelques années, au point de devenir l’un des moteurs de recherche majeurs avec Google et Yahoo. Très différent des autres moteurs de recherche au niveau de son design, Bing a su tirer parti de cette ligne distinctive pour s’imposer. La propriété de Microsoft profite également de son succès sur mobiles et smartphones, et de son intégration sur les produits de la marque (Xbox 360, Windows Phone 7) pour tirer son épingle du jeu.

Ainsi, en 2011, Bing a dépassé le cap symbolique des 15% de parts de marché aux Etats-Unis, et a finalement dépassé Yahoo de quelques points en décembre dernier. En 2011, il est le seul moteur de recherche a avoir progressé, en gonflant ses parts de marché de 28% et en faisant passer son nombre de requêtes d’1,97 milliard à 2,75 milliards. Une progression qui a fait beaucoup de mal à la concurrence directe. Google a ainsi vu ses parts régresser de 66,6% à 65,9% en un an, au même titre que Yahoo, qui représentait 16% il y a un an et qui ne représente plus que 14,5% aujourd’hui. Une situation plutôt inquiétante pour le groupe, qui cherche depuis longtemps un moyen de retrouver sa fraicheur sans grand succès…

Au niveau des statistiques générales, comScore révèle que le  nombre de requêtes a considérablement augmenté en un an, avec 1,8 milliard de recherches supplémentaires par rapport au mois de décembre 2010. L’Internet continue donc de se développer à la vitesse grand V, même aux Etats-Unis, où l’impact des smartphones et des tablettes se fait fortement ressentir.

Source : comScore

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.