A l’image de Quoi.info, Newsring.fr est une nouvelle initiative qui cherche à traiter l’actualité autrement et qui vise les mordus de l’info. Ceux qui ressentent le besoin de débattre des sujets chauds du moment.

Il se veut un portail consacré au débat d’idées. « Eva Jolly est-elle la meilleure candidate écolo ? » « Les banques jouent-elles encore leur rôle dans l’économie ? » Les questions sont posées par une rédaction d’une dizaine de journalistes-animateurs en fonction de l’actualité. Les internautes peuvent voter « oui » ou « non », « pour » ou « contre » et ensuite rentrer dans l’arène des débats pour défendre leurs propres arguments, contester ceux des autres…

Chacun vote pour dire s’il est d’accord ou non avec l’argument développé. Les contributions les plus argumentées sont mises en avant. A l’inverse, les invectives ou les contributions sans intérêt sont très vite déclassées. Les journalistes encadrent les débats et veillent au grain.

« Ce projet est né du constat que sur le web, des communautés se créent en fonction de clivages, explique Philippe Couve, rédacteur en chef. Les gens de droite se rassemblent à tel endroit, les gens de gauche à tel autre. Idem pour les amateurs de rock, de jazz… On pense qu’il est nécessaire que tous ces gens puissent échanger leurs points de vue surtout s’ils ne sont pas d’accord entre eux. Cela se fait déjà sur les sites d’information mais cela prend souvent la forme d’une bataille de chiffonniers. Les commentaires n’intéressent en outre personne dans les rédactions. Nous, nous pensons qu’en étant présents, en offrant un outil et un encadrement éditorial, on pourra avoir des débats de qualité ».

Newsring a levé 3,5 millions d’euros auprès d’investisseurs et est porté par l’animateur télé Frédéric Taddéï qui présente sur France 3 l’émission « Ce soir (ou jamais !) »

Jean-François Munster