Après l’application « Juif ou pas juif », voici « Mon fils est-il gay ? », qui permet aux parents par le biais d’un test de déceler si leur enfant est homosexuel.

La présentation de l’appli ne fait pas dans la demi-mesure : « 20 questions pour savoir si tout est bien en ordre avec votre fils. »

Le site Rue89 a dressé la liste des 20 questions stéréotypées, en voici quelques-unes:

–          Aime-t-il bien s’habiller, fait-il très attention à ses tenues et aux marques ?

–          Aime-t-il le football ?

–           Avant sa naissance, souhaitiez-vous que cet enfant soit une fille ?

–           S’est-il déjà battu ou a-t-il participé à une bagarre ?

–          Lit-il des journaux sportifs ?

(…)

Interrogée par le Nouvel Observateur, Christine Le Doaré, la présidente du Centre Lesbien Gay Bi et Trans de Paris, considère  «cette application scandaleuse, ridicule, et lamentable, du même acabit que ‘juif ou pas juif’ ». De son côté, Google explique que “sur l’Android Market, les applications sont automatiquement validées et ne seront retirées qu’a posteriori si elles ne respectent pas les conditions d’utilisation et les règles de Google”.

Vendue 1,99 euros, l’application est disponible depuis le 29 juillet.

Sources : Rue89.com et hightech.nouvelobs.com

7 Commentaires

  1. A quand un test pour déterminer qu’un journaliste est con ou pas ?
    Item 1 : êtes-vous prêt à publier n’importe quelle nouvelle ?
    item 2 : êtes-vous fan des actus people ?
    item 3 : votre QI est-il inférieur à 70 ?
    item 4 : selon vous, Berlusconi est-il un homme politique ou un consommateur de prostituées ?
    item 5 : la Somalie se situe-t’elle en Asie ou ailleurs ?
    item 6 : que choisiriez-vous :le monde diplomatique ou le Sun ?
    item 7 : la théorie de la relativité vous inspire-t’elle une décision arbitrale (foot) douteuse ou une théorie scientifique ?
    item 8 : qui a gagné la dernière star Academy ?
    item 9 : le masque de fer a-t’il existé avant ou après le rideau du même nom ?
    item 10 : le journalisme d’investigation est-il inférieur ou supérieur au journalisme de caniveau ?

    • Si tu veux du vrais journalisme, tu n’as qu’à payer pour et aller t’acheter un vrai journal. Ici on est sur internet, et les gens qui sont sur internet, ce n’est pas du grand journalisme qu’il leur faut, ce sont de conneries ou autre articles divertissants. C’est le medium qui veut ça, on en doit pas pouvoir passer plus de 5 minutes sur une page. Et puis il est un peu con celui qui a fait ce test: un type qui sait qu’il a moins de 70 de QI, hé bine il sait déjà qu’il est con, alors à quoi servent les autres question?

      • Benoit vous m’avez l’air d’être complètement largué! Le vrai journal papier n’est pas toujours meilleur que la presse gratuite ou la presse sur internet. Par exemple: la DH n’est pas du grand journalisme, pourtant il est payant.
        Le site owni.fr est gratuit et c’est du très bon journalisme.

        Sinon, pour revenir sur le sujet: l’application n’est pas de bon gout, mais si elle a été développée c’est qu’elle répondait à une demande…

  2. A quand l’application “suis-je con?”. Je vous livre déjà les deux premières questions de cette nouvelle application:
    1)j’ai downloadé “juif ou pas juif”
    2)j’ai pratiqué le quizz “mon fils est-il gay?”

  3. Ce qui est vraiment choquant, en dehors de l’accumulation de clichés ehontés prentendant dresser le portrait type de ce qu’est l’homosexualité, c’est la finalité du test qui est de rassurer le parent dont l’enfant serait hetero et plaindre avec compassion celui dont l’enfant se reveleve etre homo d’apres le resulat…Ce n’est en rien “ludique” ou meme drole et le createur de cette appli ferait peut etre bien de se remettre en question quant aux consequences directes que peut avoir ce genre de plaisanterie potache quand on sait a quel point il est deja dur de s’interger dans cette societé en tant qu’homo…

Comments are closed.