Le géant américain de l’internet Google va acheter le fabricant de téléphones portables Motorola Mobility pour 12,5 milliards de dollars en numéraire, afin de donner un élan supplémentaire à son système d’exploitation Android, selon un communiqué commun publié lundi.

Google propose 40 dollars par action, ce qui représente pour les actionnaires de Motorola Mobility une prime de 63% sur le cours de clôture de leur titre de vendredi (24,47 dollars). L’opération a reçu le soutien unanime des conseils d’administration des deux groupes et ses promoteurs espèrent la finaliser fin 2011 ou début 2012.
Motorola Mobility est le produit de la scission, intervenue en début d’année, du groupe Motorola, l’un des pionniers de la téléphonie mobile. Motorola avait vu ses positions autrefois dominantes contestées par la montée de Nokia, puis par celle des fabricants de téléphones multifonctions, comme Apple et RIM (BlackBerry).
Face au déclin accéléré de ses positions, le patron du groupe, Sanjay Jha, a tout misé sur Android, le système d’exploitation pour téléphone portables développé par Google, avec un certain succès commercial.
“L’acquisition de Motorola Mobility, un partenaire dévoué d’Android, va permettre à Google
de
‘booster’ l’écosystème d’Android et va intensifier la concurrence dans l’informatique
mobile”
, s’est réjoui le groupe américain.
En dépit de l’aquisition de Motorola, Google a assuré que le système Android resterait ouvert à tous les fabricants de téléphones.

3 Commentaires

  1. C’est marrant, cet article ne mentionne pas le point le plus important: ce que Google vise par ce rachat ce sont les 17000 brevets ainsi que les quelques 3500 brevets en attente de validation afin de proteger Android des attaques dont il est la cible…
    Pas top pour des journalistes d'”oublier” ce detail!

Comments are closed.