Google veut être partout chez vous

Internet Des ampoules aux réveils

Celles et ceux qui estiment que Google est déjà omniprésent dans nos vies vont devoir se préparer. La firme américaine a annoncé la semaine passée une vaste offensive pour rendre disponibles ses services sur de nouveaux appareils. Réunis deux jours à San Francisco lors de la conférence I/O, 5.000 développeurs ont pu voir à quoi ressemblera le Google de demain.

Et demain, c’est bientôt. Dès le 15 juin, Google mettra en vente aux Etats-Unis et en Europe deux « Chromebooks », ses premiers ordinateurs portables fonctionnant avec son propre système d’exploitation (voir Le Soir du 13 mai). L’autre projet majeur de Google, c’est Android@Home, sa première percée dans la domotique. L’idée est de rendre disponible partout Android, son système pour téléphones et tablettes, afin de rendre tous les objets communicants via internet. Les premières applications ? Google a effectué à San Francisco des démonstrations d’ampoules contrôlées via des téléphones, alors que des réveils commandés à distance sont aussi attendus.

Les téléphones sous Android pourraient ainsi devenir des télécommandes pour l’éclairage, les systèmes d’arrosage, les thermostats ou encore divers appareils d’électroménager. A noter qu’en parallèle, des téléviseurs intégrant Android ont été présentés.

Dans la même veine, Google a dévoilé un projet nommé Tungsten. Sorte de hub pour Android@Home, il contient un système Android complet, la gestion du son en home cinéma 5.1 et est relié au réseau domotique de la maison. Tungsten est relié au système Google Music, lui aussi dévoilé la semaine passée. Ce nouveau service, pour l’heure uniquement disponible aux Etats-Unis et sur invitation, permettra de stocker chez Google 20.000 de ses chansons et de les écouter depuis n’importe quel appareil, en déplacement. Google ne vend pas de la musique (il semble que les majors de la musique n’aient aucune envie de signer avec lui), il ne fait que mettre à disposition ses serveurs. Les titres pourront être écoutés sous forme de flux, mais Google affirme que lorsque l’internaute sera hors ligne, il pourra écouter soit les titres récemment entendus, soit une sélection de chansons spécifiquement sélectionnées pour cet usage. Apple pourrait lancer bientôt un service similaire.

310 modèles de téléphones

Du côté des téléphones, Google annonce que 400.000 mobiles sous Android sont vendus chaque jour et la progression serait le double de celle d’Apple. Android est désormais disponible sur plus de 310 modèles de téléphone différents.

Le magasin d’applications de Google compte plus de 200.000 programmes et devrait aussi dépasser bientôt l’App Store. Un service de locations de films sera aussi lancé (voir ci-contre).

Enfin, la prochaine mise à jour d’Android, baptisée « Ice Cream Sandwich », a été dévoilée. Elle devrait permettre d’unifier en partie les versions d’Android sur téléphones. C’est le reproche le plus souvent adressé à Google : Android est très fragmenté car les fabricants de portables ne laissent pas les utilisateurs mettre à jour Android comme ils le souhaitent. Ce souci devrait s’estomper, promet Google.

SEYDTAGHIA,ANOUCH