Facebook, lieu de démocratie ?

Faut-il écouter la « Vox Populi » sur Facebook, autour de la libération de Michelle Martin ? L’annonce de la libération de l’ancienne épouse de Dutroux a suscité l’indignation de dizaine de milliers d’internautes. Une expression à ne pas négliger ? 3 questions à Benoît Rihoux, Professeur au Centre de science politique (UCL)

L’appel Facebook doit-il être entendu par les politiques ?
« C’est l’expression d’une émotion collective. Doit-elle être entendue en tant que telle par les autorités judiciaires ? Celles-ci peuvent écouter ce que dit la population, mais elles doivent appliquer des normes qui ont été définies dans le cadre d’un mandat légal. C’est aux mandataires politiques à changer les règles du jeu si, le cas échéant, il faut changer les règles du jeu. »

Prendre en compte plusieurs dizaines milliers de personnes sur Facebook, n’est-ce pas simplement respecter la démocratie ?
“Notre société est démocratique par mandat. Dans nos sociétés complexes, on a délégué aux responsables judiciaires et politiques le droit de prendre des décisions et d’édicter des normes. Remettre cela en cause, c’est remettre eu cause notre fonctionnement démocratique.”

Facebook permet-il un mode d’expression plus volatile ?
C’est un mode d’expression qui est extrêmement aisé, peu coûteux en temps et en engagement. Cette tendance a commencé non avec Facebook, mais avec les pétitions en ligne. Avec les technologies, on augmente le seuil de participation. Cela reste assez superficiel, ce n’est pas un engagement de longue durée.

Il y a un double effet pervers de ce mode d’expression. Le premier, c’est le danger du « bruit », qu’il y ait en permanence de telles expressions sans message clair. C’est là que l’action collective à l’ancienne, avec des organisations qui construisent les demandes, qui les portent au monde politique, reste plus puissante car elle trie les demandes sociales. Le deuxième effet pervers, c’est le nombre de demandes. Or, le monde politique n’a pas la capacité à répondre à des milliers de demandes simultanées. Il faut un filtre.”

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.