C’est à l’occasion de sa conférence annuelle I/O que Google va introduire aujourd’hui un nouveau service qui permettra aux utilisateurs de stocker leur musique personnelle en ligne pour pouvoir l’écouter en streaming sur un ordinateur, une tablette ou un smartphone Android.

Selon le New York Times, Google va introduire aujourd’hui Google Music, un son nouveau service d’écoute de musique en streaming. Réservé aux États-Unis dans un premier temps, Google Music sera lancé en version bêta. Le nouveau service permettra aux utilisateurs de stocker gratuitement en ligne leur musique personnelle (jusqu’à 20 000 morceaux) pour pouvoir les retrouver ensuite depuis n’importe quel navigateur Internet installé sur un ordinateur classique, un smartphone ou encore une tablette embarquant l’OS Android.

Les majors pas convaincus.

Si Google aurait espéré pouvoir vendre de la musique en ligne à travers sa nouvelle plateforme, la firme de Mountain View et les majors ne sont pas parvenu à trouver un accord. « Quelques-uns des principaux labels se sont montrés moins préoccupés par la vision innovante que nous proposons et plus intéressés par des conditions commerciales déraisonnables et non durables », a déploré Jamie Rosenberg, responsable des contenus numérique pour la plateforme Android cité par All Things Digital, le blog high-tech spécialisé du New York Times. L’utilisateur ne pourra donc qu’y stocker sa musique personnelle.

Enfin et selon les dernières rumeurs, Apple serait également sur le point de lancer un tel service. Ce dernier aurait, lui, réussi à convaincre aux moins deux des principales majors.