S’il fallait ne croire que ce majeur levé par Laurette Onkelinx hier sur le plateau de « Controverse » sur RTL, on pourrait penser que les ponts ne sont pas loin d’être définitivement rompus entre le PS et les négociateurs flamands. Ne croyez rien de cette image figée : s’emportant face à Etienne Schouppe (CD&V), la vice-Première s’est bien involontairement trompée de doigt. Sa porte parole nous l’a confirmé. La scène n’a pourtant pas échappé aux internautes. Buzz assuré.