Les groupes internet Mozilla et Google ont annoncé lundi des modifications à leurs navigateurs internet destinés à ce que les internautes puissent plus facilement échapper au suivi des annonceurs.Mozilla a proposé d’ajouter un signal à son navigateur Firefox permettant aux internautes de demander automatiquement aux sites qu’ils visitent de ne pas suivre leurs consultations en ligne. Les sites en question auraient alors le choix de respecter ce choix, ou de continuer à rassembler des données, ce qui est utile aux annonceurs voulant faire des campagnes ciblées.

“La difficulté, c’est qu’il faut que les navigateurs aussi bien que les sites mettent en oeuvre (le système) pour qu’il soit pleinement efficace”, a indiqué un responsable de Mozilla, Alex Fowler, sur le blog de la société. “Mozilla reconnaît que ce problème est du type de celui de l’oeuf et de la poule, et nous prenons l’initiative pour que cette possibilité soit proposée dans les prochaines versions de Firefox”, a-t-il ajouté.

Google pour sa part a proposé une fonction permettant d’échapper aux “cookies”, ces lignes de codes utilisées par les sites pour épier l’activité des internautes, mais en prévenant que l’expérience de la navigation pouvait en être changée. “Gardez en tête que une fois que vous installez cette fonction, l’expérience des publicités en ligne peut changer”, ont averti deux responsables de Google,
Sean Harvey et Rajas Moonka, sur le blog du groupe: “vous pourrez voir les mêmes publicités à plusieurs reprises sur certains sites, ou voir des publicités qui vous intéressent moins”.

Les 15 plus grosses régies publicitaires participent à cette initiative de Google, parmi une cinquantaine de sociétés au total.
source: astucee.fr

1 COMMENTAIRE

  1. Pour ma part, je suis demandeur à ce que l’expérience des publicités en ligne change en effet : plus aucune publicité et le monde du web sera beau comme une plage déserte. Et du coup, il y aura plus de place sur les pages et je pourrais installer tranquillement mon transat et siroter mon mojito on ze rock en écoutant les coquillages et les flos s’évanouir à mes pieds. Dans les coquillages.

    … Ou, au moins, que la pub soit créative – pas comme ces foutues Google ads qui encombrent toutes les pages du web et m’empêchent de prendre des vacances. Plus de transat, plus de mojito, juste des pubs bruyantes et noséabondes. Beurk! Beurk! Beurk! Toilettez-moi toutes ces belles pages!