Selon une étude du cabinet Deloitte, un ordinateur sur deux vendu en 2011 ne sera en réalité plus un ordinateur traditionnel, qui fera en effet de plus en plus place à des smartphones, des tablettes et des netbooks.

Selon une étude menée par le groupe de consultance Deloitte sur les principales tendances dans le secteur des télécommunications, des médias et des nouvelles technologies, un ordinateur sur deux vendu en 2011 ne sera en réalité plus un ordinateur traditionnel, qui fera en effet de plus en plus place à des smartphones, des tablettes et des netbooks, révèle mardi La Libre Belgique.

La vente combinée de ces engins dépassera le cap des 400 millions d’unités.

Deloitte estime également que 25% des tablettes vendues cette année seront achetées par des entreprises, une tendance qui ira croissant dans les prochaines années. Autre tendance, celle de l’accroissement du volume de données téléchargées depuis des appareils informatiques nomades via des réseaux Wi-Fi publics (+ 20-25%) plutôt que par le biais de réseaux cellulaires à large bande.

La télévision traditionnelle devrait elle renforcer son statut de “super-média” avec en 2011 des téléspectacteurs qui passeront 140 milliards d’heures de plus face à leurs écrans, estiment les auteurs de l’étude en se basant notamment sur le succès de la télévision à la demande dans les pays émergents.

(Belga)

1 COMMENTAIRE

  1. Ben je ne participerai toujours pas à cette “révolution”. Il n’y en a plus que pour ces Ibidules qui ne servent pas à grand chose à part surfer, lire son petit journal ou écouter de la musique. C’est surtout pratique pour la frime vu leur coup exorbitant (600-700 euros la tablette). Et on parle de crise?

  2. je ne dis pas, les netbooks a 200-300€ pour ceux qui ne font que surfer et tchatter, ca va, mais un ipad quand on en a pas l’utilité, je ne vois pas l’intéret. Je n’ai plus d’ordinateur, je n’ai qu’un smartphone (nokia5800) et je surfe, télécharge, tchatte, bloggue, ecoute de la musique, tiens mes comptes et fait mes opérations banquaires via smartphone. pas besoin de plus que ca…

  3. Et qui écrit l’arcticle? Ca sent for l’apologie des nouvelles technologie et l’incitation a la comsommation tout ca!!!
    Mois je vais garder mes plaques d’argile,mon téléphone a cordon et ´mes pantalons en velour!

  4. […] à la fois désirable, inutile et indispensable présenté comme une révolution d’un genre déjà saturé de projets du même […]