Le réseau social Facebook s’apprêterait à dévoiler un service de courriel gratuit qui concurrencerait Gmail, Yahoo! ou Hotmail, selon le site d’informations spécialisées TechCrunch.

Selon TechCrunch, dont l’information était largement reprise vendredi par d’autres sites spécialisés, Facebook s’apprêterait à offrir à ses utilisateurs, qui sont plus de 500 millions dans le monde, une adresse e-mail personnelle à facebook.com, permettant d’envoyer des courriels à tout le monde, au-delà du cercle de leurs “amis” sur le site.

Facebook a invité des journalistes à une conférence de presse lundi. Le groupe n’a pas indiqué le thème de son annonce de lundi, mais l’invitation reçue par l’AFP ressemble au dessin d’une enveloppe traditionnelle “par avion”.

D’après TechCrunch, ce projet serait décrit en interne à Facebook comme un “tueur de Gmail”, et s’intitulerait “Projet Titan”.

Google et Facebook se livrent une guerre sourde, notamment sur le thème de l’exportation de données: Google accuse Facebook de ne pas permettre l’exportation des carnets d’adresse de son site, alors que lui-même permet de transposer sur d’autres sites les contacts Gmail. En représailles, Google bloque depuis une semaine l’exportation vers Facebook.

En outre, une hausse de salaire générale de 10% à Google serait selon le Wall Street Journal destinée à enrayer un exode de ses employés, alors que 10% des effectifs Facebook seraient déjà issus du groupe de Mountain View.

Selon des chiffres du cabinet ComScore, Hotmail est actuellement le numéro un du courriel avec 361,7 millions d’utilisateurs en septembre, devant Yahoo! (273,1 millions) et Gmail (193,3 millions).

Selon TechCrunch, Facebook aurait les moyens à la fois de hiérarchiser les courriels et de les intégrer à ses autres fonctions (partage de photos, calendrier etc.) d’une façon très convaincante.

L’action Google perdait 2,34% à 602,83 dollars vers 19h30 GMT à la Bourse de New York, celle de Yahoo! 1,31% à 16,57 dollars.

(AFP)

Rédaction en ligne