Microsoft a annoncé mercredi l’acquisition de la société Avicode, spécialisée dans le suivi de la performance des applications en ligne. Le montant d’acquisition n’a pas été divulgué.

Sur le blog officiel du groupe, un responsable de Microsoft, Brad Anderson, a estimé que “maintenant que de plus en plus d’applications sont offertes en ligne, les sociétés vont vouloir accéder aux services offertes par Avicode, leur permettant de comprendre bien mieux l’expérience des consommateurs”. Elles pourront ainsi “comprendre quand la performance et l’accès aux applications ne sont pas au niveau désiré et diagnostiquer rapidement les raisons” de ces problèmes, a-t-il ajouté.

De son côté Mike Curreri, le directeur général d’Avicode, une société non cotée basée à Baltimore, a précisé qu’il s’agirait désormais d’une filiale à part entière du groupe de Redmond. “Avicode et Microsoft ont la même vision de l’évolution de la gestion des performances des applications, et du besoin croissant qu’ont les sociétés d’avoir une visibilité à 360° sur la performance des applications et l’expérience des consommateurs”, a déclaré M. Curreri. “Grâce à la technologie d’Avicode, des milliers d’utilisateurs dans le monde ont réduit
drastiquement le temps qu’il faut pour diagnostiquer et résoudre les problèmes rencontrés avec des applications”, a-t-il encore fait valoir.

Cette acquisition est annoncée alors que Microsoft est tente d’étoffer son offre d'”informatique
dématérialisée” (cloud computing), nouveau modèle de distribution de ses programmes via internet,
sous la poussée de Google qui multiplie les services concurrents des siens sans support physique.

(avec afp)