Cisco a dévoilé ce lundi la nouvelle version de ses caméras de poche Flip, à savoir MinoHD, UltraHD, et SlideHD. Au menu des améliorations, la stabilisation de l’image, le design et une amélioration de la qualité d’enregistrement. Sans révolutionner le produit.

Seule véritable nouveauté qui ne soit pas une amélioration, la caméra UltraHD se décline maintenant en deux modèles, un de 4 gigas et un de 8 gigas. Mais il n’y a pas que la taille de la mémoire qui sépare les deux caméras, comme vous le lirez plus bas.

A partir d’aujourd’hui, la UltraHD 8GB et les deux MinoHD sont dotées de la stabilisation d’image intégrée. Une amélioration importante puisqu’avec un appareil qui tient au creux de la main, la vidéo est très sensible aux mouvements. Pas de stabilisation par contre pour la UltraHD 4GB et pour la SlideHD, deux modèles qui, pour le coup, deviennent un peu inutiles.

Quant au design, Cisco a voulu travailler sur la personnalisation au maximum de l’appareil. Il était déjà possible de choisir la couleur de quelques caméras, mais cette fois, c’est toute la gamme qui peut être modifiée à votre goût. Et le choix est vaste puisque des milliers de thèmes sont disponibles. Et si vous êtes difficile, vous pouvez même envoyer votre propre image pour une caméra au design unique.

Dernière nouveauté, l’UltraHD 8GB et les MinoHD sont capables d’enregistrer à 60 images par seconde. Il va donc être possible de les utiliser pour filmer des événements sportifs (par exemple) et même de réaliser des ralentis corrects.

Les Flip “nouvelle formule” essaient aussi de répondre à une critique connue des utilisateurs : l’absence d’entrée micro et d’extensions possibles. Cisco a toujours comme ligne de conduite de rendre ses caméras les plus basiques possibles, pour une utilisation simplifiée. Mais les utilisateurs de la UltraHD peuvent désormais pallier à ce manque de possibilités. En parallèle du lancement des nouveaux Flip, une nouvelle gamme de produits “Designed for Flip” a été lancée. Elle n’est pas très fournie pour l’instant, mais Cisco travaille dessus, et on y trouve déjà un micro externe, un objectif grand angle, une extension de batterie, etc.

Pour le reste, on peut noter qu’il n’est toujours pas possible d’augmenter la mémoire de l’appareil via une carte SD ou microSD, et que les caméras de chez Flip ne proposent toujours pas de filmer en FullHD, comme le font déjà beaucoup de concurrents. Par contre, la nouvelle version du programme intégré à la caméra, FlipShare, permet non seulement de partager sa vidéo sur Youtube ou Facebook comme c’était le cas avant, mais aussi sur Twitter.

Nul doute que Cisco, que l’on connaît mieux pour ses technologies de réseau, restera leader dans ce domaine. Elle bénéficie d’un prestige et d’une qualité qui ne sera pas facile à dépasser, mais la concurrence se fait plus forte chaque jour et les prix diminuent à une vitesse incroyable. Heureusement, les Flip restent très bon marchés puisque la UltraHD 4GB est à 114€. Au-delà de la qualité d’enregistrement, leur prix très compétitif est une de leur plus grande force.

Joan Roels

1 COMMENTAIRE