CES 2012 : que faut-il en retenir ?

Par posté le 16 janvier 2012

Le CES (Consumer Electronic Show) s’est tenu du 10 au 13 janvier à Las Vegas, dans le Nevada. Il a non seulement marqué un tournant dans l’histoire du salon, qui s’oriente désormais davantage vers les plus petits exposants que les multinationales, mais a également été le CES de tous les records, en battant les records d’affluence, de retombées médiatiques et de présentations de nouveaux produits. Retour sur ce qui nous a marqué.

Le CES est la grande messe annuelle des technologies. Chaque année, le salon se tient à Las Vegas, au Nevada, et est l’occasion rêvée pour des centaines d’exposants de dévoiler les nouveautés à venir pour les prochaines années. Comme pour tout événement, il y a des hauts et des bas, certaines années étant considérées comme des grands crus, avec la présentation d’un produit phare comme le Blu-Ray par exemple, ou le DVD, en 1996. En 2012, le salon a battu tous les records d’affluence, avec pas moins de 153 000 visiteurs. Mais les critiques ont été également acerbes en dépit du succès populaire du show. Ainsi, Microsoft signait son dernier CES, préférant désormais favoriser des événements presse au cours desquels le géant de Redmond aura le champ libre. D’autres entreprises ont également critiqué l’édition de cette année en raison du nombre d’exposants qui diminue la visibilité et du nombre de grosses annonces, vraiment très peu nombreuses en 2012. D’autres, comme Scott Burnett, le Managing Director d’IBM, voient ces changements d’un bon oeil. Il estime en effet que l’élargissement des secteurs concernés donne au CES une meilleure visibilité générale et permet de créer un énorme réseau social entre les différentes entreprises présentes sur le salon.

Au début du CES, nous vous avions proposé un article sur les grandes tendances attendues sur le salon. Des tendances qui se sont d’ailleurs vérifiées durant ces trois jours, avec des annonces allant dans le même sens. Ainsi, les trois mots d’ordre du CES 2012 ont été 4G, Ultrabooks et Hybride.

L’arrivée massive de la 4G / LTE sur smartphones


Aux Etats-Unis, le marché des mobiles est en pleine transition. En dépit de la crise économique, les consommateurs demandent de plus en plus de smartphones haut de gamme remplis de nouvelles technologies. AT&T et d’autres géants de la téléphonie l’ont bien compris puisqu’ils demandent désormais aux constructeurs de smartphones d’intégrer la 4G à leurs appareils. Cette “nouvelle technologie” s’avère être une amélioration de la 3G, soit l’Internet mobile sans connexion au Wifi. Concrètement, lorsqu’ils se situent dans les zones équipées du réseau 4G, les utilisateurs de smartphones compatibles pourront surfer jusqu’à 20 fois plus vite qu’avec un smartphone 3G. Lors de sa keynote d’ouverture, Microsoft a ainsi révélé deux nouveaux smartphones qui seront exclusivement réservés aux clients AT&T, avec le HTC Titan 2 et le Nokia Lumia 900. De manière générale, les autres constructeurs ont soit adoptés cette nouvelle technologie, soit misé sur d’autres caractéristiques qui rendent leurs produits uniques et modernes. C’est le cas notamment de Fujitsu qui a dévoilé un smartphone sous Android résistant à l’eau, et d’Huawai, qui sortira le smartphone le plus fin au monde en 2012. Dans l’ensemble, les smartphones nouvelle génération devraient tous bénéficier de caméras frontales et dorsales, avec une surenchère dans le nombre de mégapixels et des lentilles de plus en plus performantes. Enfin, Intel est bien rentré dans le jeu avec le premier smartphone utilisant un processeur Intel, et la signature d’un contrat avec Motorola.

Les ultrabooks, les ordinateurs qui grimpent


Les ultrabooks, ce sont ces nouveaux ordinateurs portables ultra-fins (- d’1,7 ou 1,5cm de hauteur, une fois l’écran replié). Ces derniers ont clairement été les stars du CES, avec la présentation en fanfare de nombreux modèles, tant chez Intel, que chez Lenovo, qui présentait un hybride (on y vient) avec une tablette pouvant se transformer à volonté en ultrabook. La concurrence n’était pas en reste avec Samsung qui montrait son premier modèle également et l’arrivée du fabricant Vizio dans le secteur. La société chinoise Lenovo, qui était décidément partout lors de ce CES, a même présenté un ordinateur portable à contrôler avec les yeux. Une innovation intéressante qui démontre que la technologie risque encore de beaucoup évoluer dans les années à venir. Côté grands classiques, on retrouvait sans surprise la nouvelle gamme d’ordinateurs haut de gamme d’Origin, ainsi que le processeur S4 de Qualcomm.

Des appareils photos désormais hybrides


On l’a vu, les limites entre les différents types d’appareils sont de plus en plus troubles. Les smartphones disposent désormais d’appareils photos avec autant de mégapixels que des Reflex, les tablettes peuvent se transformer en ultrabooks, et les appareils photos… se connectent à Internet pour uploader directement vos photos sur Facebook, ou se transforment littéralement en véritable smartphone ! Le premier à ouvrir les hostilités cette année était Kodak, avec son appareil photo et sa caméra pouvant se connecter au Wifi pour uploader directement les photos sur Facebook, mais aussi appliquer divers filtres et retoucher les photos sans passer par le PC ! Quelques heures plus tard, Polaroid enfonçait encore le clou avec un appareil photo sous Android… Ce dernier, en plus de prendre des photos, permet de les retoucher, de les uploader sur les réseaux sociaux, de jouer à divers jeux Android et de réaliser de nombreuses actions grâce à son système d’exploitation.

Des produits de haute qualité aux nouveautés qui font sourire…


Le CES a également été l’occasion de découvrir des produits de très haute qualité, comme le nouvel écran de 4mm d’épaisseur de LG, qui a été élu meilleur produit du CES, ou le Lenovo K91, premier téléviseur sous “Ice Cream Sandwich” (Android). Le secteur des télévisions n’a pas véritablement connu d’annonce fracassante mais plutôt une petite déception de la part des constructeurs, qui ne font plus vraiment confiance à la 3D pour booster les ventes. Quelques idées intéressantes étaient certes présentes, comme celle de contrôler son écran avec son cerveau, mais elles sont encore à l’état de simples ébauches.

Enfin, de nombreuses innovations fort sympathiques étaient présentes, à dénicher cependant parmi les nombreux produits complètement inutiles comme des robots-chats dansant sur un air de Bob Marley ou le robot dansant dévoilé par Justin Bieber. Ainsi, on retiendra Monster Power, un nouvel appareil qui permet de contrôler les appareils électriques de votre maison à distance, mais également les lunettes de réalité augmentée de Vuzix, qui devraient débarquer en 2013, SpareOne, un téléphone portable d’urgence qui a une batterie de 15 ans et qui est supporté par les piles Energizer, sans oublier la démocratisation des prix des séquenceurs ADN, qui représentent une avancée majeure dans l’Histoire d’après leurs concepteurs.

Alors certes, il n’y a pas eu de nouveau support pour les films, mais le Blu-Ray, le DVD et la VOD sont toujours des marchés en progression. Pas non plus d’annonces de consoles de jeu, mais l’E3 de la mi-année pourrait répondre à ce besoin, et encore moins de nouveaux systèmes d’exploitation majeurs sur smartphones, mais l’évolution vers la 4G semble indiquer la maturité du marché. Le CES 2012 a finalement confirmé ce vers quoi on se dirige cette année : des appareils plus mobiles que jamais, avec le support d’une technologie Internet mobile supérieure et de nouvelles idées de contrôles à distance. La sédentarisation tant annoncée du public avec l’arrivée massive des technologies pourrait donc être déjouée par les constructeurs eux-mêmes, qui voient désormais les technologies comme un élément complémentaire à la vie de tous les jours et non pas comme le petit plus qu’on utilise une fois à la maison ou au boulot. Sans nul doute, cette année sera sous le signe de l’extension massive du réseau Internet et sur la disparition des limites dans l’utilisation de nos appareils électroniques.

Articles similaires:

Un commentaire

  1. Pingback: CES 2012 : que faut-il en retenir ? | Belgium iPhone

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>