Test – Andro Dunos 2 : la suite convaincante d’un classique de la Neo-Geo

Les fervents amateurs de shoot’em-up old-school auront peut-être déjà entendu parler de Andro Dunos, un jeu rétro sorti à l’époque sur la console de salon de SNK, la Neo-Geo. Le titre revient d’entre les morts pour proposer une véritable suite presque trente ans après sa sortie originale.

Il y a trente ans, SNK et les développeurs japonais Visco proposaient un certain Andro Dunos, un shoot’em-up sorti à l’époque sur la Neo-Geo ainsi que dans les salles d’arcade. C’est presque trente ans plus tard que débarque une véritable suite à ce classique, une suite éditée par PixelHeart (qui possède aujourd’hui la licence) et développée par un petit studio du nom de Picorinne Soft, des développeurs habitués à réaliser des jeux du même genre. Ce nouvel épisode est disponible depuis peu sur PC et consoles. Chose étonnante, ce Andro Dunos 2 est également disponible en version physique limitée sur 3DS, une version Dreamcast est également prévue.

On n’échappe pas à un niveau dans l’espace.

Presque trente ans après les événements du premier jeu, une nouvelle menace extra-terrestre fait surface. La Terre envoie alors son meilleur vaisseau de défense pour se battre, le Yellow Cherry. Malgré ce petit contexte scénaristique, le titre ne s’ennuie pas à nous raconter une histoire puisqu’il nous plonge directement dans l’action, à bord du même vaisseau spatial que dans le premier jeu. Le jeu ne propose également aucun autre passage scénarisé, les niveaux vont s’enchaîner de manière très classique.

Tout comme son prédécesseur, Andro Dunos 2 est un shoot’em-up à défilement horizontal. On y contrôle un vaisseau spatial qui doit se frayer un chemin parmi les nombreux tirs ennemis et détruire cette armée hostile. Pour ce faire, notre vaisseau possède plusieurs types de tirs ainsi que des défenses. Quatre modes sont disponibles à tout moment durant les parties, chacun d’entre eux possède leur utilité puisque la direction des tirs n’est pas la même. L’un de ces modes permet de faire des tirs de précision, un autre de tirer en avant et en arrière… Chacun de ces modes possède un niveau de puissance qu’il est possible d’augmenter en ramassant des power-ups. Power-ups qui servent également à augmenter les défenses du vaisseau, en faisant par exemple apparaître des boucliers autour. Il est également possible de ramasser des objets qui rapportent des points, et qui donnent des niveaux à répartir librement à la fin d’un stage.

Il est possible de temporairement rendre ses tirs bien plus puissants pour faire le ménage.

Notez qu’il est aussi possible, une fois la jauge remplie, de décupler la puissance de nos tirs durant quelques secondes. Une capacité qui aura des effets différents selon le mode équipé et qui va drastiquement faire chuter la puissance du mode en question durant les secondes qui suivent. En plus de se contrôler à merveille, le Yellow Cherry et ses différents modes sont bien pensés et amènent un peu de subtilité au gameplay du titre. Cette capacité à décupler temporairement la puissance de nos tirs est un atout intelligent puisqu’elle nous force à alterner entre les différents modes et à nous adapter à la situation. Il faut alors être attentif aux niveaux des différents modes du vaisseau et parfois prendre des risques pour s’en sortir.

En effet, Andro Dunos 2 n’est pas un titre très facile, loin de là. Une seule erreur causera la perte du vaisseau qui possède trois vies, et une fois les vies épuisées, il faut compter sur des continus. Différents modes de difficultés permettent d’alléger ou de pimenter la difficulté, mais même dans la difficulté la plus basse, l’expérience reste très exigeante. Cela ne vous sauvera pas face aux très nombreux ennemis et à la volée de projectiles qu’il faut esquiver. Les boss se montrent particulièrement retors aussi, Ceux-ci sont généralement très grands et plutôt longs à vaincre.

Les boss sont souvent très impressionnants.

Andro Dunos 2 est un titre uniquement disponible au format 4/3 et réalisé entièrement en pixel art. Celui-ci est d’ailleurs très réussi, proposant de très jolis décors et des ennemis parfois très imposants. Si l’objectif était de créer un rendu proche de l’époque du premier jeu, le pari est tenu. Le titre semble tout droit sorti d’une console du milieu des années 90, et si le rendu est convaincant, on pourrait lui reprocher de ne pas offrir un peu plus de modernité visuellement. La bande-son est plutôt réussie, avec des morceaux qui sentent bon les nineties.

Andro Dunos 2 est un shoot’em up au game design intelligent et reste très proche des classiques du genre. Il est, par contre, assez décevant de voir le peu de contenu proposé par le titre. L’aventure ne dure qu’une petite heure et quelques bonus viendront satisfaire les amateurs de difficulté. En dehors de cela, seuls les fans de scoring pourront s’amuser par la suite, mais la rejouabilité du titre n’est pas énorme. Le titre est tout de même proposé pour entre 15 et 20 euros sur les différentes plateformes, un tarif somme toute très correct pour un revival.

Conclusion

Les amateurs de shoot’em-up se souviennent peut-être d’Andro Dunos, un titre sorti en 1992 sur Neo-Geo et sur borne d’arcade. La licence revient pour proposer une véritable suite presque trente ans plus tard. Une nouvelle menace extra-terrestre apparaît des années après les événements du premier jeu. Pour se protéger, la Terre envoie son meilleur vaisseau: le Yellow Cherry. Andro Dunos 2 est un shoot’em-up à défilement horizontal qui se déroule sur plusieurs niveaux, de manière assez classique. La particularité du titre vient de son gameplay qui se révèle plus subtil qu’il n’y paraît. Notre vaisseau possède quatre types de tirs utilisables à tout moment. Ceux-ci peuvent monter de niveau grâce à des power-up et servent dans différentes situations. Une mécanique de prise de risque vient pimenter le tout puisqu’il est possible d’augmenter, durant quelques secondes, la puissance du tir actif en échange de quelques secondes de diminution juste après. Un choix qui nous force alors à changer de tir et à nous adapter à la situation. Son gameplay intelligent cache aussi une grande difficulté, et ce même avec les paramètres les plus aisés. Andro Dunos 2 montre une grande fidélité visuelle et sonore à l’époque de son prédécesseur, celui-ci est proposé uniquement au format 4/3 et semble tout droit sortir d’une console du milieu des années 90. Un rendu très agréable mais qui manque peut-être de modernité. Son très bon gameplay ne rattrape malheureusement pas son manque de contenu, un peu léger tout de même, malgré un prix très décent. 

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.

Andro Dunos 2

Gameplay 8.5/10
Contenu 7.0/10
Graphismes 5.5/10
Bande son 7.0/10
Finition 7.0/10
7.0

On aime :

De très bonnes idées de gameplay

Une formule classique qui a fait ses preuves

Propose un véritable challenge

Un pixel art réussi

De très bonnes musiques

On aime moins :

Un contenu léger

Pas très accessible aux personnes peu habituées au genre

Manque un peu de modernité